RMC Sport

Prix de l’Arc de Triomphe : les vingt champions passés au crible

-

- - -

Ce dimanche, le Prix de l’Arc de Triomphe, course la plus richement dotée au monde sur gazon, se tiendra à Longchamp. RMC Sport vous présente un-par-un les candidats au sacre.

1 FLINTSHIRE

Ce pensionnaire d’André Fabre, l’homme aux sept cordes à son Arc, avait remporté le Grand Prix de Parix avant de se classer huitième de cette épreuve l’an passé. Absent huit mois ensuite, il a terminé deuxième de la Coronation Stakes pour sa rentrée (derrière un certain Cirrus des Aigles), puis 2e du Prix Foy (sans menacer Ruler of The World). Méfiance, il arrive en forme à point nommé !

Pariez sur le Prix de l'Arc de Triomphe !

2 RULER OF THE WORLD (M4 Lanfranco Dettori - Aidan Patrick O'Brien)

Comme Flintshire, il est âgé de 4ans. Lauréat du mythique Derby d’Epsom l’an passé, il s’était ensuite classé septième de l’Arc, sur une piste souple qu’il n’apprécie guère. Avec Frankie Dettori en selle, il peut faire mouche !

3 AL KAZEEM

Au plus haut niveau depuis ses débuts, il a notamment remporté la Gold Cup irlandaise (devant Camelot), les Prince of Wales’Stakes et les Eclipse Stakes. Sixième de l’Arc l’an passé, il s’est ensuite reposé sept mois. Il vient d’échouer face à The Grey Gatsby et Australia dans les Irish Champion Stakes, dont il a terminé cinquième.

4 IVANHOWE

La surprise du chef ! Favori battu du Derby Allemand l’an passé, il vient de remporter à la surprise générale le Grand Prix de Baden-Baden. William Buick remplace Filip Minarik en selle sur ce cheval qui a toujours été tenu en haute estime par son entourage. Danedream n’avait-elle pas remporté le «Grosser Preis» avant de vaincre dans l’Arc ?

5 SPIRITJIM

Lauréat platonique du Grand Prix de Saint-Cloud (premier disqualifié), il avait aligné les victoires en début d’année : Prix d’Hédouville sur ce parcours, Grand Prix de Chantilly. Stéphane Pasquier le montera en confiance, malgré l’opposition.

6 GOLD SHIP

Lauréat de cinq Groupes I, dont les prestigieux Arima Kinen et Takarazuka Kinen (en devançant notamment Gentildonna), ce pur-sang gris est une véritable star au pays du soleil levant. C’est assurément un champion.

En 2012, les fans japonais pensaient tenir la première victoire de l'histoire de leur pays dans cette course. Et puis...

7 JUST A WAY

Bon cheval à 3 et 4ans, il s’est véritablement déclenché après son succès dans le Tenno Sho face à Gentildonna. Avec trois Groupes I à son palmarès, il est invaincu depuis l’hiver dernier) et arrive sur son objectif avec de la fraicheur (il n’a pas couru depuis juin lors de sa victoire dans le Yasuda Kinen). Il avait séduit les observateurs aux Emirats...

-
- © -

8 TREVE

La tenante du titre. Auteur du triplé Diane - Vermeille - Arc l’an passé, elle est restée inviancue lors de ses cinq premières sorties avant de tomber sur Cirrus des Aigles dans le Ganay, pour sa rentrée. Troisième des Prince of Wales Stakes ensuite, puis quatrième du Vermeille pour sa rentrée, elle est prête pour l’exploit selon son entourage.

9 CHICQUITA

Voilà une demoiselle au caractère bien trempée, qui penchait énormément pour finir (elle avait même fait une belle cascade à Saint-Cloud l’an passé). Deuxième du Diane de Trêve, elle vient de bien courir (2e) pour sa rentrée au Curragh, mi-septembre dans une Groupe II, après un an d’absence. Attention !

10 SILJAN’S SAGA

Lauréate du Corrida, avait fini fort dans le Grand Prix de Saint-Cloud, elle avait également bien couru (5e) dans le Royallieu à 3ans. Elle vaut certainement mieux que ne l’indique sa rentrée dans le Vermeille

11 ECTOT

Il serait invaincu sans sa deuxième place derrière Karakontie le jour de débuts à Compiègne. Lauréat du Critérium International, du Niel pour sa rentrée (alors qu’il effectuait un essai sur la distance), c’est un candidat au sacre !

-
- © -

12 MONTVIRON (M3 Cyrille Stéfan - E.Lellouche)

Leader d’Ectot - poulain doté de beaucoup de vitesse qui va mener grand train pour son compagnon d’entrainement.

13 PRINCE GIBRALTAR

L’un des deux «Rouget» au départ. Lauréat du Critérium de Saint-Cloud, du Greffulhe,

troisième (pas très heureux) du Jockey-Club, deuxième (échouant de peu face à Gallante) du Grand Prix de Paris et troisième du Guillaume d’Ornano cet été (derrière Gailo Chop et Free Port Lux), son palmarès parle pour lui. Mieux vaut lui accorder un très large crédit.

14 KINGSTON HILL

Lauréat du Racing Post Trophy (Groupe I) à Doncaster, il avait échoué dans les 2.000 Guinnées avant de se classer 2e du Derby. Sa forme est sûre puisqu’il vient de gagner le St Léger de Doncaster sur la longue distance de 2.900 mètres...

15 FREE PORT LUX

Premier galopeur d’Olivier Thomas, il s’est imposé dans le Prix Hocquart et fut jugé digne de courir le Jockey-Club. Son succès dans le Prix du Prince d’Orange a certainement décidé son entourage à tenter l’aventure.

16 AVENIR CERTAIN

La seule demoiselles invaincue au départ ! Après son doublé Poule d’Essai - Diane, elle a fait un petit tour par Deauville (en remportant le Prix de la Nonette) afin d’arriver avec de la fraicheur sur son objectif. Seul petit doute la concernant : la distance. Si elle tient 2.400 mètres, les autres n’ont qu’à bien se tenir.

Le Prix de l'Arc de Triomphe, le rendez-vous des élégantes.

-
- © -

17 DOLNIYA

Lauréate du Malleret, c’est un peu la candidate par défaut de son Altesse Aga Khan cette année. Troisième du Prix Vermeille pour sa rentrée, elle oblige Christophe Soumillon à faire un régime pour monter à 54,5 kilos (plutôt 55 d’ailleurs). On connait le talent de son entraineur... et de son diable de jockey.

18 TAGHROODA

Elle était invaincue avant sa défaite dans les Yorkshire Oaks. Avant cela, elle avait vaincu dans les Oaks d’Epsom, puis dans King George face aux mâles et à ses ainés. Une performance incroyable qui lui vaudra logiquement des supporters.

19 HARP STAR

Cette fille de Deep Impact tentera de venger son illustre géniteur, troisième disqualifié de l’épreuve en 2006. Battu dans le Yushun Himba (les Oaks Japonaises), elle laissait une impression visuelle incroyable et s’est ensuite rattrapée en battant Gold Ship dans le Sapporo Kinen (Groupe I). Une championne.

20 TAPESTRY

Supplémentée pour être au départ, il faut respecter le choix d’Aidan O’Brien, maitre en la matière. Bourreau de Taghrooda dans les Yorkshire Oaks, elle avait pourtant totalement échoué dans les 1.000 Guinées, puis dans les Coronation Stakes. Elle vient de créer une énorme déception dans un Groupe I à Leopardstown (Matron Stakes), mais si son mentor a décidé de la présenter, ce n’est certainement pas pour être ridicule. 

Notre pronostic pour le Qatar Prix de l’Arc de Triomphe :

16 Avenir Certain - 11 Ectot – 8 Trêve – 19 Harp Star – 2 Ruler of the World – 13 Prince Gibraltar – 18 Taghrooda – 1 Flintshire

Regret : 9 Chicquita

Pariez sur le Prix de l'Arc de Triomphe !

Le Quinté en vidéo

Sébastien Darras

Arrivées et rapports du Quinté