RMC Sport

Romuald Mourice va au bout de ses idées

-

- - -

Il enlève aujourd’hui à Cagnes-sur-Mer le quatrième événement de sa carrière. Assez tôt aux avant-postes avec Slow du Beauvoisin, Romuald Mourice s’est montré intraitable dans la phase finale du Prix Une de Mai, repoussant jusqu’au bout à l’attaque incisive du tandem Jean-Christophe Sorel/Réel Espoir. En retrait, le favori Franck Nivard (Rivière Espérance) doit se contenter de la troisième place. Grâce aux quatre points engrangés au terme de cette étape, celui-ci réalise néanmoins une bonne opération au classement général de la Casaq Ligue.

Il enlève aujourd’hui à Cagnes-sur-Mer le quatrième événement de sa carrière. Assez tôt aux avant-postes avec Slow du Beauvoisin, Romuald Mourice s’est montré intraitable dans la phase finale du Prix Une de Mai, repoussant jusqu’au bout à l’attaque incisive du tandem Jean-Christophe Sorel/Réel Espoir. En retrait, le favori Franck Nivard (Rivière Espérance) doit se contenter de la troisième place. Grâce aux quatre points engrangés au terme de cette étape, celui-ci réalise néanmoins une bonne opération au classement général de la Casaq Ligue.

Romuald Mourice double la mise

Vainqueur d’un quinté cagnois en tout début de Championnat, le pilote de Slow du Beauvoisin a dû s’employer pour enlever son deuxième événement de la saison. Pas très bien parti, l’entraîneur-driver n’a pas hésité ensuite à se montrer offensif avec son pensionnaire, résistant au final d’extrême justesse à Jean-Christophe Sorel (Réel Espoir). Il intègre désormais le Top 40 de la Casaq Ligue.

Pas de petit profit

Malgré un handicap initial de 25 mètres, Franck Nivard s’est rapproché assez tôt de l'avant du peloton dans le parcours. Bien placé dans la ligne d’en face, le tenant du titre de la Casaq Ligue et sa partenaire n’ont ensuite pas réussi à suivre les deux premiers. A défaut de vaincre, le favori Franck Nivard (Rivière Espérance) glane aujourd’hui des points très précieux à un mois de la fin du Championnat. Désormais deuxième du challenge, le pilote de Ready Cash (qui défendra son titre dimanche dans le Grand Prix d’Amérique) pointe désormais à 21 longueurs du leader (Matthieu Abrivard).

Crédit Photo : APRH

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté