RMC Sport

Stéphane Pasquier, le couteau entre les dents

-

- - -

Grégory Benoist étant absent, Stéphane Pasquier pourrait mettre à profit l’étape cagnoise de ce mercredi (Prix Charles Gastaud) pour se rapprocher du leader de la Casaq Ligue. Retrouvant Planet Elder, avec lequel il a déjà gagné, le pilote parisien devrait logiquement participer à l’emballage final dans ce tournoi. Associé à My Stone, Frédéric Spanu devrait lui aussi jouer un premier rôle cet après-midi sur les 1.500 mètres de la Grande Piste azuréenne.

Grégory Benoist étant absent, Stéphane Pasquier pourrait mettre à profit l’étape cagnoise de ce mercredi (Prix Charles Gastaud) pour se rapprocher du leader de la Casaq Ligue. Retrouvant Planet Elder, avec lequel il a déjà gagné, le pilote parisien devrait logiquement participer à l’emballage final dans ce tournoi. Associé à My Stone, Frédéric Spanu devrait lui aussi jouer un premier rôle cet après-midi sur les 1.500 mètres de la Grande Piste azuréenne.

Réduire l’écart

Il pointe à 17 longueurs de Grégory Benoist dans le Challenge et aurait tout intérêt à marquer des points cet après-midi s’il veut revenir sur son rival. Associé à Planet Elder (qui participe à son premier événement), le tenant du titre de la Casaq Ligue semble plutôt bien placé avec ce candidat qui reste sur quatre belles performances. Victorieux à deux reprises par le passé avec celui-ci, Stéphane Pasquier s’élancera d’ailleurs avec les faveurs du public. Mais il ne sera pas le seul dans ce cas de figure.

Spécialiste

Constituant l’opposition directe à Stéphane Pasquier, Frédéric Spanu aura lui un autre objectif aujourd’hui : marquer ses premiers points dans le Challenge. Avec My Stone, il semble bien armé pour cela. En effet, en cinq tentatives sur le parcours proposé aujourd’hui, son cheval compte quatre succès.

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté