RMC Sport

Thierry Jarnet fait vibrer Deauville

-

- - -

Le crack-Jockey enlève un 3ème Prix Maurice de Gheest d’affilée avec Moonlight Cloud, ce dimanche 4 août à Deauville. Vite en embuscade derrière le grand animateur Adam Kirby (Lethal Force) qui a mené les débats à un rythme soutenu, Thierry Jarnet jaillit à mi-ligne droite et domine son rival dans les derniers hectomètres, signant sa 2ème victoire d’étape de la saison. Adam Kirby termine 2ème devant l’irlandais Johnny Murtagh, auteur d’une bonne fin de course en selle sur Gordon Lord Byron, Maxime Guyon (Tulips) et Umberto Rispoli (American Devil). Thierry Jarnet pointe au 8ème rang de la Casaq Ligue avec 89 points.

Le crack-Jockey enlève un 3ème Prix Maurice de Gheest d’affilée avec Moonlight Cloud, ce dimanche 4 août à Deauville. Vite en embuscade derrière le grand animateur Adam Kirby (Lethal Force) qui a mené les débats à un rythme soutenu, Thierry Jarnet jaillit à mi-ligne droite et domine son rival dans les derniers hectomètres, signant sa 2ème victoire d’étape de la saison. Adam Kirby termine 2ème devant l’irlandais Johnny Murtagh, auteur d’une bonne fin de course en selle sur Gordon Lord Byron, Maxime Guyon (Tulips) et Umberto Rispoli (American Devil). Thierry Jarnet pointe au 8ème rang de la Casaq Ligue avec 89 points.

Un triplé retentissant

Déjà triple lauréat du Prix Maurice de Gheest avec Marchand d’Or, Freddy Head réitère avec Moonlight Cloud et porte à 6 son nombre de victoires (en tant qu’entraîneur) dans le Groupe I deauvillais : « J’ai beaucoup de chance d’avoir de tels de chevaux dans mes boxes. Moonlight Cloud s’est bonifiée avec le temps et sa détermination est toujours aussi forte. J’ai eu perd qu’elle ne parvienne pas à revenir sur son plus sérieux rival (Lethal Force) qui a imprimé un train soutenu. Mais lorsque je l’ai vu gicler, j’ai su qu’elle allait le déborder et franchir le poteau en tête. Quelle jument et quelle course de Thierry ! ». Même son de cloche pour le jockey de la nouvelle reine deauvillaise, qui s’est appliqué à lui donner le meilleur des parcours possibles : « Je savais qu’Adam Kirby allait partir tambour battant et qu’il ne faudrait pas se laisser décramponner trop vite. Lorsque j’ai vu qu’il en remettait une couche dans la phase finale, je me suis dit qu’il fallait accélérer et tout donner. Moonlight Cloud est jument si valeureuse qu’elle a finit par le battre. Ce n’est pas rien car elle défait le meilleur sprinter britannique du moment. Et en prime, elle bat le record de l’épreuve. A présent, elle devrait prendre le départ du Prix Jacques Le Marois pour y défier les Intello, Dawn Approach et autres Elusive Kate. Il va y avoir du spectacle ! ».

Crédit photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté