RMC Sport

Tony Le Beller dicte sa loi en Bretagne

-

- - -

Lauréat de l’étape du 17 juillet dernier à Argentan, l’entraîneur-driver de Royale Géraldine double la mise, cet après-midi à Saint-Malo, avec sa protégée. Après avoir pris les commandes de l’épreuve à mi-parcours, le professionnel installé dans le Calvados résiste jusqu’au bout à l’assaut de Ru de l’Airou et de Franck Ouvrie, lequel réalise une bonne opération au classement général de la Casaq Ligue. En retrait d’Anthony Barrier (bon troisième avec Rose de Sarthe), Christophe Martens (Singapore Sling) et Jean-Pierre Lecourt (Quéa) complètent l’arrivée d’un tournoi dans lequel les deux premiers du Challenge (Eric Raffin, Jean-Michel Bazire) n’ont pas réussi à se mettre en valeur.

Lauréat de l’étape du 17 juillet dernier à Argentan, l’entraîneur-driver de Royale Géraldine double la mise, cet après-midi à Saint-Malo, avec sa protégée. Après avoir pris les commandes de l’épreuve à mi-parcours, le professionnel installé dans le Calvados résiste jusqu’au bout à l’assaut de Ru de l’Airou et de Franck Ouvrie, lequel réalise une bonne opération au classement général de la Casaq Ligue. En retrait d’Anthony Barrier (bon troisième avec Rose de Sarthe), Christophe Martens (Singapore Sling) et Jean-Pierre Lecourt (Quéa) complètent l’arrivée d’un tournoi dans lequel les deux premiers du Challenge (Eric Raffin, Jean-Michel Bazire) n’ont pas réussi à se mettre en valeur.

La ténacité du tandem Le Beller/Royale Géraldine

Bien placé dans l’événement du jour (s’élançant avec 25 mètres d’avance sur Franck Ouvrie et Jean-Michel Bazire), Tony Le Beller a notamment mis à profit cet avantage initial pour signer le 45e succès de sa carrière (son troisième de la saison). Dans la phase finale d’une course rondement menée, le lauréat du jour a toutefois dû sortir le grand jeu pour mener sa tâche à bien : « J’ai dû produire un effort pour passer Jos (Verbeeck). Heureusement, j’ai pu contrôler dans la ligne d’en face ce qui a permis à ma jument de souffler. » Grâce aux dix points engrangés cet après-midi, l’homme de Dozulé intègre le Top10 de la Casaq Ligue.

Du côté des leaders du Challenge

Associés à des chevaux (doués mais) fautifs, Jean-Michel Bazire (Radjah de l’Abbaye) et Eric Raffin (Tsar Pazenais) n’ont pas réussi à scorer cet après-midi à Saint-Malo. Grand bénéficiaire de cette escale bretonne, Franck Ouvrie prend six points avec le métronome Ru de l’Airou et conforte sa position sur le podium de la Casaq Ligue (3e à une vingtaine de longueurs du duo de tête).

Crédit Photo : Scoopdyga

Le Quinté en vidéo

Arrivées et rapports du Quinté