RMC Sport

Vers un Diane d’exception ?

-

- - -

Pas de Quinté dans le Prix de Diane, faute d’un nombre suffisant de combattantes, mais si la quantité n’est pas au rendez-vous, la qualité, elle, est indéniable !

Les demoiselles présentent ce dimanche ont-elles fait le vide ? Pas impossible, car cette édition 2014 du Prix de Diane est relevée, passionnante et annonce un très grand spectacle… quelques heures après le concert de Julien Doré (qui se produira sur l’hippodrome avant la réunion).

Au départ, les meilleures, ou presque (We Are et Véda ne sont pas de la partie), vont se départager à l’issue des 2.100 mètres de l’exigeante piste du Jockey-Club. Avenir Certain, désinvolte lauréate de la Poule d’Essai des Pouliches (Groupes I), devrait rallier de nombreux suffrages en compagnie de Miss France, qui a vaincu les petites anglaises chez elles, à Newmarket, dans les 1.000 Guinées (Groupe I), équivalent de notre Poule. Un match dans le match, pas sûr, car ces deux championnes ne courent pas seules. Shamkala, invaincue en trois sorties et plaisante gagnante du Prix Cléopatre (Groupe III) il y a un mois, n’est certainement pas là par hasard. Ball Dancing, deuxième du Prix de Royaumont (Groupe III) au début du mois et supplémentée pour être au départ, Xcellence et Bawina, respectivement troisième et quatrième de la Poule, sont également des pur-sang de qualité. Autant dire que celle qui l’emportera dimanche est à l’aube d’une belle carrière. Imitera-t-elle Trêve, qui avait ensuite impressionné dans le Prix de l’Arc de Triomphe ? Il faudra battre le princesse devenue reine, car l’élève de Christiane Head-Maarek compte bien conserver son titre.

Seuls « petits » regrets, l’absence de We Are, moins bien ces derniers jours selon son entraineur, de Véda, qui devrait traverser la Manche, et de Taghrooda, qui a préféré gagné les Oaks d’Epsom la semaine passée. Nul doute que ces demoiselles se rencontreront un jour…

Le Quinté en vidéo

RMC

Arrivées et rapports du Quinté