RMC Sport

Le poker américain en deuil.

-

- - -

Le joueur de poker Matt Roth a mis fin à ses jours ce week-end. Sur les forums communautaires, un proche du joueur a clairement mis en cause le Black Friday qui aurait contribué à la dépression le menant au suicide.

L'adage est bien connu, « jouer comporte des risques ». De là à mettre fin à ses jours, le fossé était encore bien large. Mais ce weekend, la frontière a été franchie avec le suicide du joueur de poker américain Matt Roth. A 26 ans, cet originaire d'Alaska, gros joueur des tables de High Stakes sur FullTilt Poker et Poker Stars, a mis fin à ses jours dans sa voiture sur le parking d’un casino de Las Vegas.

Même si les causes du drame ne sont pas encore avérées, sur un forum un proche du défunt accuserait directement le « Black Friday » comme élément déclencheur de cet acte irréparable. « Matt n’était plus le même après le Black Friday. Je vous garantis que s’il n’y avait pas eu cet événement, Matt serait toujours en vie. »

Le père du joueur, Bill Roth, a également ajouté: « Avec l’arrêt du jeu online, les agents du gouvernement fédéral ont pris tout l’argent de mon fils. Il n’était plus capable de jouer. Ils lui également pris son estime de soi, sa vie, ses objectifs. L’argent n’achète pas le bonheur. Le bonheur vient de l’intérieur et après Black Friday, Matt n’a jamais fait aucun effort pour cacher sa dépression. Il parlait peu avec nous et même si nous avons essayé de le convaincre de prendre des médicaments, la situation n’a cessé de s’aggraver. Il a essayé de se rendre au Canada pour poursuivre sa vie de joueur professionnel, mais il était trop tard. Nous avons tous besoin d’avoir plus de compassion. Mon fils était un grand joueur de poker ».

JS