RMC Sport

"Un mot résume "Live Poker", la passion."

-

- - -

Directeur de la publication du magazine LivePoker, Georges Djen est aujourd'hui un des acteurs incontournable du monde économique du poker en France. Cette semaine il était l'invité de Docteur Poker.

« Un seul mot résume le magazine Live Poker, c'est la passion. Le poker est hors mode, pendant la mode, après la mode. Tous les mois, nous nous réunissons autour d'une table avec un but simple: Remplir 100 pages blanches. C'est un travail de fond mais la passion est toujours là. Nous sommes dans un domaine infini et nous n'avons jamais assez de pages pour finir nos numéros. Nos rédacteurs sont de véritables passionnés. Live Poker existe depuis environ 7 ans soit 65 numéros. En 2009, Il y avait jusqu'à 8 ou 9 magazines. Aujourd'hui nous ne sommes pratiquement plus que 2. J'ai une équipe de filles et de gars et nous nous déplaçons sur tous les évènements. Pour moi le poker c'est un sport, une vrai discipline dans laquelle il faut être prêt mentalement. L'avantage du poker c'est que l'on peut lire un magazine six mois après sa parution et ça ne changera rien. Tout est réuni chaque mois dans Live Poker avec de longs portraits, de l'actualité, les tournois à venir. On en vend entre 15 000 et 20 000 par mois. Pour ceux qui se pose la question, je suis évidemment un fou de poker. Je me définissait même comme joueur « addict » il y a quelques années mais j'ai du lever le pied car le poker prenait une trop grande place dans ma vie. Il y a 3 ans j'ai décidé d'arrêter de jouer. J'arrive à tenir mais l'envie est plus forte et j'ai aujourd'hui une grosse envie de m'y remettre. J'étais à l'EPT Deauville sans jouer mais je serais sans doute à Vegas cet été pour enfin toucher des jetons. J'y ai de bon souvenirs. En 2007, j'ai terminé 11ème d'un tournoi des WSOP et remporté 40 000 dollars. »