RMC Sport

Di Meco : « L’affectif ne marche pas dans le milieu du football »

Montpellier l’a appris à ses dépens, le titre de champion fait bien souvent resurgir le désir d’émancipation de ceux qui ont contribué au sacre : le départ de Giroud cet été, celui Yanga Mbiwa dernièrement, et peut-être celui de Younes Belhanda dans les jours à venir. Eric Di Meco, membre de la Dream Team RMC Sport, n’est pas étonné de cette vague de départ qui frappe le champion de France.

« En début de saison, quand tu es président d’un club champion de France comme Montpellier, tu as envie de garder tes jeunes, de les faire progresser. Mais quand ils commencent à être convoités, ils n’ont plus la tête au club. C’est ce qu’il s’est passé avec Belhanda par exemple. Donc aujourd’hui, Loulou Nicollin est contraint de vendre ce garçon. Il va devoir trouver une solution pour récupérer de l’argent. Idem avec Mapou Yanga Mbiwa. Il a joué le coté affectif, mais malheureusement, ça ne marche pas dans ce milieu-là. C’est pour ça que ce n’est pas évident de gérer un titre. Les mecs ont été champions, maintenant ils veulent surfer sur ça. Et ça, c’est significatif de ce qui se passe ces dernières années depuis que Bordeaux a été sacré. Parce que chaque année l’équipe championne a des problèmes la saison suivante et explose parfois derrière. Et même si Marseille a peut-être été un peu plus stable que les autres après son titre, le club est aujourd’hui contraint de vendre, de baisser sa masse salariale parce qu’il y a eu des erreurs de faites derrière le titre. »

Retrouvez en direct les meilleures déclarations de Vincent Moscato, Maryse Ewanjé Epée, Eric Di Meco et tous leurs invités en suivant @Moscato_Show sur Twitter et réagissez sur le Blog, la page Facebook du Moscato Show et bien sûr en composant le 3216!