RMC Sport

Le père de John Terry arrêté dans une affaire de racisme

Les Terry sont une famille charmante. En 2009, Ted Terry, surpris par un coup monté d'un tabloïd, est arrêté en flagrant délit de vente de cocaïne. Un fait pour lequel le père du défenseur de Chelsea, écopera de six mois de prison avec sursis. La même année, la mère de John Terry, Sue, et sa belle-mère, Sue Poole, sont arrêtées pour vol à l’étalage. Juillet 2013, c’est à nouveau Ted Terry qui alimente les tabloïds après son arrestation pour une agression à caractère raciste et trouble à l’ordre public après une bagarre dans les rues de Londres. Le père du défenseur international anglais a depuis été libéré sous caution.

Une nouvelle affaire aux relents racistes au palmarès de la famille Terry après que John ait été reconnu coupable, par la Fédération anglaise, d’avoir proféré des insultes racistes à l’encontre d’Anton Ferdinand en octobre 2011. Un certain Ferdinand qui a twitté ce mercredi. Le joueur, prêté par QPR à Bursaspor la saison dernière, a fait partager à ses followers la chanson que la journée lui a inspirée. Un titre du rappeur The Game, intitulée « Like Father, Like Son » (« Tel père, tel fils »). Une revanche en chanson.

Don't u just love it when ur music is on shuffle #nowplaying pic.twitter.com/cr3lrkCYTL
— Anton Ferdinand (@anton_ferdinand) July 9, 2013

REAGIS A L'ANTENNE EN APPELANT LE 32 16 et n'hésite pas à laisser tes commentaires sur le blog et la page Facebook de l'After !!! Suivez les meilleures déclarations sur le compte Twitter de l'After : @AfterRMC