RMC Sport

Le temps d'un week-end : les affiches

Ce week-end, vous aurez droit à un peu d'Angleterre, une petite dose d'Allemagne, beaucoup d'Espagne et un soupçon d'Italie. Juste comme ça, pour le goût.

En Premier League, Londres et Manchester se regarderont dans les yeux jusqu'aux deux gros chocs de dimanche : City-Tottenham et Arsenal-United. Privés d'Adebayor (toujours propriété des Citizens), les Spurs devront profiter de la période de léger moins bien que traversent actuellement les hommes de Roberto Mancini pour voler la deuxième place du classement à Manchester United. Car ce sont des Red Devils encore un peu bancals qui se déplaceront à Arsenal. Heureusement pour Sir Alex, les Gunners, totalement ravagés par les blessures, se trouvent encore plus mal en point. Wenger, qui ne souhaite pas recruter au Mercato d'hiver, devra en effet faire preuve d'imagination pour pondre un onze de départ compétitif sans Arteta, Sagna, Vermaelen et Henry. Autre problème intellectuel pour le technicien français : faire en sorte que ses hommes, notamment les plus jeunes, ne soient pas tétanisés par le souvenir du 8-2 encaissé au match aller à Old Trafford. Drôle de challenge.

Surfant sur la vague de son Clasico de mi-semaine, l'Espagne propose aussi un joli programme avec le duel Bétis Séville-FC Séville, le déplacement du Barça à Malaga et un Real Madrid-Athletic Bilbao qui tombe plutôt mal pour Mourinho. Après avoir souffert face à Guardiola, le Special One va devoir se méfier en rencontrant Marcelo Bielsa, l'un des maîtres à penser du technicien catalan.

L'Allemagne et l'Italie auront tout de même quelques arguments avec Inter-Lazio et surtout ce Borussia M'Gladbach-Bayern Munich qui, pour une fois, compte autant pour le classement que pour la gloire.

Alors à vos pronostics!