RMC Sport

Les petites phrases de l'After du 10 avril

La langue de bois n'a pas sa place dans l'After ! Retrouvez les meilleures phrases entendues ce mercredi soir après l'élimination du PSG en Ligue des Champions suite à son match nul au Barça (1-1).

Eric Di Meco :

Le PSG a eu les occasions pour marquer deux buts. Ils peuvent avoir des regrets car ils en ont peu concédé.

Le dispositif d’Ancelotti a fonctionné, on note une grosse satisfaction avec les deux sentinelles (Verratti, Motta), Pastore a été énorme. Lucas a mis la pagaille par à-coups.

Le seul bémol, sur les matchs aller et retour, vient de Lavezzi qui a mangé une occasion. Mais la marche n’était pas si haute.

Je ne pensais pas que les Parisiens puissent faire aujourd’hui un match de ce niveau, notamment dans la récupération. Autant, j’avais trouvé le résultat du match aller bien payé pour le PSG, autant lors de match retour, ils sont mal payés.

Sur le match de ce soir, le PSG a été supérieur au Barça.

Leonardo ne peut pas s’empêcher de se faire mousser.

Daniel Riolo :

Sur l’ensemble des deux matchs, le Barça reste meilleur que le PSG.

Faire deux matchs nuls face au Barça, ce n’est pas anodin.

La force de l’habitude, les talents immenses ont fait la différence.

C’est rarissime rivaliser dans le jeu avec le Barça.

Parsi est sur la carte internationale.

Quand Messi a relevé les chaussettes sur le banc, la peur a changé de camp.

Je pensais que la Juve était beaucoup plus forte.

Fred Hermel (correspondant en Espagne) :

En Espagne, Ils ont eu très peur pendant le match.

REAGIS A L'ANTENNE EN APPELANT LE 32 16 et n'hésite pas à laisser tes commentaires sur le blog et la page Facebook de l'After !!! Suivez les meilleures déclarations sur le compte Twitter de l'After : @AfterRMC