RMC Sport

Point de penalty, point de rupture?

Alors que le penalty semble toujours être une offrande destinée à assurer la victoire à ses heureux bénéficiaires, on observe quelques exceptions à cette règle. Parfois la tâche parait rendre fous les joueurs d'une même équipe. Disputes pour décider du tireur, techniques surréalistes, bagarres...Ou comment rendre compliqué le geste le plus simple...Florilège.

Schumacher joue à Bury en League One, et quand il prend le ballon, mieux vaut pas tenter de lui chiper. N'est ce pas Monsieur Coke?

Schumacher & Coke

Aleksandr Geynrikh décide de profiter de cette rencontre entre l'Ouzbékistan et le Zénith pour s'humilier un bon coup. Une façon comme une autre de mettre un peu de piment dans les matches amicaux.

Aleksandr Geynrikh

Pour les supporters parisiens qui aiment se souvenir de temps plus difficiles ou leur attaquant s’appelait Reinaldo.

Reinaldo & Ljuboja

Pires et Henry révolutionnent le penalty...Ou pas. Aleksandr Geynrikh n'a décidément aucune excuse.

Pires & Henry

Et bien sûr Palermo et son "hat-trick inversé" :

Palermo : trois fois perdant