RMC Sport

Polo 22/02 En tchat avec vous !

VfL WOLFSBURG : DERNIERE DANSE AVEC LES LOUPS ?

Pour répondre à vos interrogations à propos de Wolfsburg, faisons un peu de football-fiction. Imaginez que le FC Sochaux devienne Champion de France devant tous les cadors de la L1 après un début de saison moyen, en produisant un jeu offensif d'exception, en alignant dix victoires d'affilée, un record en Bundesliga, finissant avec deux joueurs aux deux premières places du classement des buteurs, le meilleur passeur, et en prime 80 buts marqués en 34 matchs de compétition. Irréel ? Non ! C'est ce qui est arrivé au VfL Wolfsburg en 2008-09, club réputé pour jouer, au mieux, le ventre mou du championnat. Un club sans aucun titre et relativement récent en Allemagne puisque créé après la seconde guerre mondiale. J'ai souvent entendu faire, l'année dernière, la comparaison entre le club de Basse-Saxe et l'AJA "burgonde" de 1996. Je n'ai jamais compris pourquoi ! Entre Duc de Bourgogne et le Groupe Volkswagen il y a quand même un monde, non ? Un volatile ira toujours moins vite que la voiture du peuple. Chicken-run battu à plate-couture par la Coccinelle !

Car c'est bien à la décision du Groupe automobile allemand, dont le siège social se trouve à Wolfsburg, qu'on doit ce changement de braquet, cette surmultipliée qui a permet aux "Wölfe", aux loups, d'être à l'orée puis de sortir du bois. Après deux saisons en fond de classement, évitant de justesse la relégation ou le match des barrages en 2006 et 2007, Volkswagen sort le carnet de chèques. "Shopping-Meister" Magath remplace Augenthaler et 30 millions d'euros sont dépensés avec notamment dans le caddie : Dzeko, Grafite, Josué, Benaglio, Hasebe et Schäfer. 5ème place en Bundesliga en 2008, qualification en UEFA. Saison 2008-09 rebelote ! 33 millions. Sur la shopping-list de Felix "le Matou" : Misimovic et les champions du Monde italiens Zaccardo, Barzagli débarquent. 14 millions pour ce dernier, record du montant du transfert du club. En attaque, la Bosnie et en défense, l'Italie (Benaglio est à moitié Italien). C'est mieux que la paire roumaine Radu-Munteanu ainsi que l'ancienne idole D'Alessandro. Wolfsburg est Champion en 2009 à la grande surprise de la Bundesliga et du continent européen ! Un Champion éclatant ?

Epoustouflant par le jeu oui ! Sans aucun doute. Mais je ne peux m'empêcher de penser au "Sphinx" Robert Herbin qui affirmait qu'un grand champion devait subir moins de 5 défaites dans une saison. Et l'année dernière, ce fut loin d'être le cas pour les "Wölfe" qui finiront avec 69 points seulement. Un des plus faibles total de l'histoire de la Bundesliga. Bien sûr on garde tous en mémoire la correction, 5-1, infligée au Bayern comme un passage de témoin entre le champion 2008 et son successeur. C'est oublier trop vite l'entraineur bavarois Klinsmann aux abois et son limogeage tardif. Que se serait-il passé avec un Heynckes plus tôt aux commandes qui finira en trombe avec 4 victoires et un nul en 5 rencontres ? Et comment ne pas noter la fin de saison plus "facile" des loups contre un Hannover déjà sauvé (5-0) et un Werder (5-1) préoccupé par sa finale de Coupe d'Allemagne, après l'échec de celle de l'UEFA (3 jours avant la rencontre contre le VfL). Quelque part, au cours d'un championnat 08-09 baroque, avec Hoffenheim champion d'automne par exemple, le VfL Wolfsburg n'est- il pas un champion par défaut ?

Ce sentiment est d'autant plus désagréable en examinant la saison en cours. Les loups se sont-ils transformés en agneaux ? Coffre fort l'année dernière le Volkswagen Arena est ouvert à tous les vents cette saison. Et ce malgré un recrutement de choix à l'intersaison avec la "french connection" (Ziani, Kahlenberg) et Martins. Certes, Magath est parti, attiré par le projet de Schalke 04 (mais aussi par les 10 millions d'euros annuels !) mais cela n'explique pas tout. On sent bien la fin d'un cycle chez les Wölfe. Avec des plus values conséquentes à réaliser (Dzeko, Misimovic, Schäfer), l'arrivée de Dieter Hoeness et son carnet d'adresse, quel sera le VfL Wolfsburg version 2010-11 ? En tout cas, la jeune star montante ben Khalifa, championne du monde avec la Suisse des moins de 17 ans en 2009, vient de signer.

Retour au FC Sochaux et au football fiction. On n'échappe pas à la "peuge" dans l'agglomération montbéliarde et comme l'écrivait Nicolas Hatzfeld : "l'air même que l'on respire sent, selon les vents, la fonderie de Peugeot". Alors après les immeubles estampillés Peugeot, les magasins d'alimentation Peugeot "RAVI", pourquoi ne pas rêver à la politique du carnet de chèques "à la Volkswagen" de la part du groupe PSA ?

Bundesliga 23ème journée : Bundesliga book of records !

Statu quo en tête de la BL avec 27 buts en 9 rencontres dont deux 0-0. 23ème match sans défaite pour Leverkusen rejoint sur le fil par Bremen. Faut-il d'ailleurs chercher un nouveau gardien pour l'équipe d'Allemagne en vue de la prochaine coupe du Monde ? Car ce sont bien de sacrés "cagades" que les 3 gardiens désignés, Adler, Neuer et Wiese nous ont fait ce weekend. En tout état de cause Schalke lâche prise en s'inclinant devant un Grafite auteur de son deuxième doublé de la semaine avec l'Europa League. Fin de série de 10 matchs sans victoire pour Wolfsburg mais aussi 1ère défaite pour Magath, l'ancien entraineur du VfL, depuis le 28 Novembre 2009.

Van Gaal est-il la réincarnation de Trappatoni ? Il faudrait poser la question au commentateur sportif qui s'en est pris plein la figure à Nürnberg…et un Van Gaal en pétard…Mais c'est vrai que lorsque son équipe gagne il la trouve arrogante et lorsqu'elle est moyenne, voire mauvaise, l'entraineur bavarois trouve qu'elle joue bien. Je vous mets le lien : http://www.youtube.com/watch?v=xVyZzwUMy_E. Côté terrain 1er match du jeune Contento, un futur Lahm ? Et le Bayern n'égalisera pas le record des 10 matchs consécutifs gagnés en Bundesliga. Nouvelle alerte médicale pour les Robbery.

En l'emportant 3-0 à Freiburg le Hertha vient de gagner son 1er match en Bundesliga, Hannover mis à part, depuis le 12 mai 2009 ! Et se relance à la course au maintien. Entre le Hertha, Hannover encore étrillé à Dortmund, Nürnberg et Freiburg se trouvent les futurs relégués de la saison.

1300 ! C'est désormais le nombre de minutes passées sur un terrain sans but pour Lukas Podolski ! Au passage un record anciennement détenu par Uli Hoeness lui-même avec 1249 minutes. 3ème de ce "sublime" classement : Klaus Fischer avec 1214 minutes et une médaille en chocolat pour Rudi Völler avec "seulement" 1207 minutes sans marquer !

C'est vrai que c'est bon le chocolat ! Ce n'est pas Cacau qui dira le contraire. Un quadruplé à Köln et une bonne préparation pour Stuttgart avant la réception de l'ogre Barcelonais en LDC.

Mainz finira t-il sa saison invaincu à domicile ? En tout cas Bochum se contente du match nul continuant sa série de 7 matchs sans défaite.

Hoffenheim qui égalise à la dernière minute de jeu contre Gladbach et Hamburg, sans Van Nistelrooy, incapable de prendre le dessus sur Frankfurt constituent les autres informations de ce weekend.

POLO