RMC Sport

Polo 23/05

Polo et la fin de la Bundesliga + la coupe!

Coupe d'Allemagne : Schalke clôture en beauté !

Trop évidente, trop facile cette victoire, 5-0, dans cette "coupe de la Ruhr" berlinoise et ses 75.708 personnes à l'Olympiastadion, laquelle opposait pour un véritable derby Schalke 04 au MSV Duisburg. Mais au lieu de se lamenter sur la trop faible opposition des "Zebras" du Français Olivier Veigneau, arrêtons-nous sur le choix de Ralf Rangnick qui avouait "ne pas avoir peur" avant la rencontre (S04 restait sur 7 rencontres sans victoire dont 6 défaites consécutives). 4 plots derrière chargés de stopper l'adversaire (Höwedes, Metzelder, Papadopoulos et Sarpei) puis 6 joueurs de ballon pour dominer l'équipe de 2Liga. Et cela a fonctionné avec la superbe ouverture du score du jeune Draxler, 17 ans, dont le moins qu'on puisse écrire est que cette compétition lui a réussi après son but d'anthologie contre le FC Nürnberg. Un Farfan des grands jours, le "Hunter" qui se réveille et l'affaire est dans le sac. Vivement l'année prochaine et l'Europa League avec un S04 en gros outsider. Avec ou sans Raul…on en parle ce soir !

Barrages :

Borussia Mönchengladbach-FC Bochum 1-0

Comme prévu le match-aller entre les Fohlen de Favre et les Bochumer de Funkel a été tendu. Le talent de Reus, le pied gauche d'Arango, la volonté de l'ancien lillois Dante contre le 4-5-1 d'un gardien, Luthe, sur un nuage, une équipe qui se transforme en 4-3-3 en contre de Freier. L'enjeu prédomine c'est une évidence et les attaques sont menées mais pas tambour battant. Les visiteurs ont bien failli réussir leur coup : si les occasions les plus nettes sont gladbachiennes, l'équipe la mieux organisée est bochumienne. Mais voilà, à 0-0 et alors qu'il ne devait y avoir que 2 minutes d'arrêt de jeu, les Fohlen, grâce aux revenants de Camargo, marquent à la…93ème dans un ultime assaut. Luthe s'incline enfin sur un coup de billard. Le Borussia Park explose et dégueule son trop-plein de supporters (54.057), Funkel est furax, Favre a le sourire et Reus est blessé, très douteux pour le match retour. Mercredi au RewirpowerStadion, l'ambiance sera électrique et Bochum va jouer de son physique, c'est certain !

Dynamo Dresden- VfL Osnabrück : 1-1

Quelle erreur de marquage sur l'ouverture du score des visiteurs, et pas de chance puisque masqué par Mauersberger, Jungnickel détourne dans son propre camp. 28.760 spectateurs au Glücksgas Stadion et une égalisation par Koch pour Dresden sur une belle action collective. La qualité technique des locaux laisse à désirer pour cette équipe de 3Liga et Osnabrück aura l'avantage au retour. Le Dynamo dont les comptes sont plus que dans le rouge doit trouver dare-dare 2 millions d'euros s'il échoue à monter en 2Liga et "seulement" neuf cent mille euros s'ils sont à l'étage supérieur. Au passage, la 2Liga comprendra la saison prochaine 4 équipes de l'ex-RDA (Erzgebirge Aue, Hansa Rostock, Union Berlin, Energie Cottbus) ou 5 en fonction de ce barrage. Mais ce sera une troisième année consécutive sans équipe en Bundesliga. La réalité économique de ce pays se traduit dans le football allemand.