RMC Sport

Benarbia : « Se tourner vers Benitez, en attendant Wenger »

Selon Ali Benarbia, le PSG pourrait choisir une solution intérimaire, en attendant de tenter de séduire Arsène Wenger pour construire un projet à plus long terme.

Il y a quelque temps, interrogé sur l’avenir de Carlo Ancelotti, le président Nasser Al-Khelaïfi avait bien dit qu’il verrait avec lui ce qu’il voudrait faire à la fin de la saison. Là on apprend qu’Ancelotti veut aller au Real, et il nous sort cette année de contrat obligatoire que l’Italien devrait honorer. C’est un vrai changement d’attitude. Si Nasser Al-Khelaïfi ou le propriétaire avaient pris la décision de conserver Ancelotti, la condition aurait été claire nette et précises. Ancelotti avait pris sa décision de partir mais il attendait de Nasser un minimum de négatif pour lui affirmer qu’il avait pris cette décision. Il avait pris sa décision mais il voulait montrer par correction qu’il resterait « à condition que »… En personne intelligente, Nasser Al-Khelaïfi savait très bien qu’Ancelotti allait partir mais il ne pouvait pas perdre deux personnes (avec Leonardo) et se retrouver tout seul dans le bateau. Les Qataris ne veulent pas garder quelqu’un qui ne veut pas rester. Après les matches contre Barcelone, les dirigeants ont sans doute eu l’envie de continuer avec lui. Mais d’après nos informations, le fait que Leonardo ne veuille pas lâcher du lest sur ses pouvoirs a fait pencher la balance et Ancelotti a préféré couper court, en sachant que le Real lui tend les bras. A mon avis, ils vont se tourner vers Benitez, en attendant qu’Arsène Wenger soit libre.

Toutes vos questions au 3216, sur le Blog, la Page Facebook de Luis et bien sûr sur Twitter en suivant : @Luis_RMC (hashtag #RMCsport)