RMC Sport

Double Contact - Guillermo Guiz: "Je sais enfin ce que ça veut dire avoir le seum"

-

- - -

RMC Sport a lancé "Double Contact", sa rubrique "culture-sport". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens funs, intimes et décalés avec des artistes qui font l’actualité. Alors qu’il jouera son spectacle au Bataclan les 27, 28 et 29 décembre, on a rencontré l’humoriste Guillermo Guiz. L’occasion de parler foot belge et foot français. Et donc forcément de Samuel Umtiti.

En arrivant à Paris il y a quelques années, il ignorait la signification du mot "seum". Et comme toute la Belgique, Guillermo Guiz l’a découvert durant la dernière Coupe du monde. Lorsque la France a "cassé la démarche" comme Samuel Umtiti, au soir de la demi-finale, il a vécu un moment difficile. Mais l’humoriste bruxellois a fini par s'en remettre. Aujourd’hui, il en parle même avec le sourire. On a pu le vérifier en le rencontrant au théâtre du Marais, entre deux spectacles. Fin connaisseur et bon manieur de ballon, le vanneur de 37 ans a porté les couleurs du Standard de Liège et d’Anderlecht dans sa jeunesse. Mais son manque de vitesse et son physique trop fragile ont empêché cet élégant meneur de jeu d’envisager une carrière en crampons.

Il a sympathisé avec Meunier

Alors il a choisi d’exploiter ses talents de comédien (il sera sur la scène du Bataclan les 27, 28 et 29 décembre prochains). Sans pour autant renier son premier amour. S’il garde une affection particulière pour Ruud Gullit (Ballon d'or 1987), son idole d'enfance, Guy Verstraeten (de son vrai nom) suit surtout de près les Diables Rouges. A commencer par Thomas Meunier, avec qui il a sympathisé, ou Vincent Kompany, pour qui il a une sincère admiration. Ce qui ne l’empêche pas de garder un regard objectif sur les Bleus, à qui il emprunterait bien N’Golo Kanté à l’occasion…

Le quizz "Double Contact" de Guillermo Guiz

Dix questions, dix réponses. Aucun joker. Guillermo Guiz s'est soumis à notre petit quizz décalé...

Alexandre Jaquin avec Maxime Deloffre

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur