RMC Sport

Double Contact - Rohff: "Je ne suis pas un fervent de Messi"

RMC Sport a sa rubrique "culture-sport" baptisée "Double Contact". Tout au long de l’année, on vous propose des entretiens intimes et décalés, avec des artistes qui font l’actualité. A l’occasion de la sortie de son projet "Grand Monsieur", on a rencontré Rohff. Le taulier du 94 nous parle de ses virées au Parc des Princes, des débuts de Messi au PSG et de sa connexion avec Antoine Griezmann.

Une promesse vaut parfois plus qu’un long discours. Dans son morceau "Paris", sorti fin 2008, Rohff a posé des mots sur une de ses passions éternelles: "On supportera le PSG, même relégué". Le rappeur de Vitry-sur-Seine a lâché cette punchline, devenue mythique, à l’époque où le club de la capitale tutoyait la zone rouge en Ligue 1. Bien avant l’arrivée des propriétaires qataris.

A l’époque, l’ancien membre de la Mafia K’1 Fry fréquentait régulièrement le Virage Auteuil. Debout au milieu des chants et des fumis. Une ambiance qu’il affectionne particulièrement, comme il nous l’explique lorsqu’on le rencontre pour la sortie de son projet "Grand Monsieur" (disponible depuis le 9 décembre).

A 44 ans, le taulier du Val-de-Marne continue de suivre de près le club de la capitale. Et il garde un lien direct avec certains groupes d’ultras, qui reprennent parfois ses lyrics dans leurs tifos au Parc des Princes. Il les a d’ailleurs invités dans son clip "J’arrache tout", sorti en 2018. Admirateur de George Weah et Rai, Housni (son vrai prénom) apprécie aujourd’hui la détermination de Kylian Mbappé. "C’est notre petit CR7, s’amuse-t-il. Il a six vitesses dans les jambes, il a raison d’avoir confiance en lui".

"Mbappé, c’est notre petit CR7"

En revanche, Rohff est plutôt déçu par les débuts timides de Lionel Messi. Un joueur dont il n’est pas très fan, même s’il reconnaît son talent hors du commun. A l’heure où le PSG se conjugue à l’international, le "padre" du 94 apprécie de voir encore quelques titis dans l’équipe. A l’image de Presnel Kimpembe, avec qui il est connecté, tout comme Antoine Griezmann, à qui il a même écrit un couplet.

Adepte des sports de combat, l’interprète de "Regretté" pratique la boxe thaï depuis de nombreuses années, en s’inspirant des esquives de Floyd Mayweather et de l’explosivité de Mike Tyson. Il suit aussi l’UFC, impressionné par la carrière de Khabib. Mais en ce début d’année 2022, il attend surtout le début de la Coupe d’Afrique des nations, à laquelle les Comores vont participer pour la première fois. Un événement historique pour l’archipel d’Afrique australe, dont il est originaire. "On a envie de devenir les Brésiliens de l’Océan Indien", résume Rohff avec le sourire.

>> Découvrez tous les entretiens "Double Contact" en cliquant ici

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport