RMC Sport

Larqué : « La situation économique du football en France m'inquiète »

Ce samedi, à l’issue de la défaite de Rennes face à Bordeaux (2-0), Frédéric Antonetti s’est une nouvelle fois fendu d’une de ses fameuses tirades en conférence de presse. En ligne de mire ? La situation économique du Stade Rennais. Invité à donner son avis lors de son traditionnel « Café Crème », Capitaine Larqué s’est aussi montré soucieux quant à la situation économique du football dans les GG du Sport ce dimanche.

« La situation de Rennes est malheureusement la situation de beaucoup de club en France. Rennes c’est l’exemple type de ce qui est en train de se passer dans tous les clubs, excepté le PSG. Personne ne veut vendre parmi les grands dirigeants, mais tout le monde cherche des partenaires. Aucun président ne veut vendre son club. Aujourd’hui, la situation économique des clubs de football, et du sport professionnel en France, devient extrêmement compliquée. M. Jean-Michel Aulas – qui est un formidable chef d’entreprise – est un peu au bout du système avec l’OL. Lyon a beau être en tête, JMA a déjà dû prêter un joueur pour se débarrasser de son salaire, et compte continuer à dégraisser. Aujourd’hui, les clubs ont des contrats à respecter, qui sont parfois signé à longue durée. Lyon a recruté Gourcuff il y a deux ans, et c’est un joueur qui lui coute une fortune. Aujourd’hui, il est évident que c’est le genre de contrat qu’on ne peut plus signer. Il y a un cap à passer financièrement, je suis extrêmement inquiet quant à la situation économique du football en France. Les grands présidents tiennent encore un peu les rennes. »