RMC Sport

Clerc : « Il y a peu de hasard »

Vincent Clerc

Vincent Clerc - -

Vincent Clerc s’est parfaitement reconnu dans le cas de Thomas Domingo puisque l’ailier international a également connu une rupture des ligaments d’un genou il y a deux ans. Alors quand on l’interroge sur le cas du Clermontois, le Toulousain se montre solidaire. « Ça fait chier pour Thomas, un super mec et un super joueur, a-t-il déclaré. Il faut protéger les joueurs. Pas plus ceux qui sont en club que ceux qui sont en équipe de France. Les joueurs en équipe de France enchaînent les compétitions et ont très peu de repos. C’est trop. Un moment, la fatigue s’accumule. Il y a peu de hasard. Il y a peut-être la faute à pas de chance, mais aussi d’autres raisons comme la fatigue et la répétition des matchs. »

W.T.