RMC Sport

Champions Cup : le Racing marque les esprits

Maxime Machenaud et Benjamin Lapeyre

Maxime Machenaud et Benjamin Lapeyre - AFP

Qualifié avant le coup d’envoi, le Racing-Métro a livré une prestation majuscule en s’imposant avec le bonus sur le terrain des Anglais de Northampton (32-8), ce samedi. Les Franciliens auront l’avantage de recevoir pour le premier quart de finale de Champions Cup de leur histoire.

Le match nul entre les Wasps et le Leinster (20-20) avait déjà assuré la première qualification en quart de finale de la Champions Cup dans l’histoire du Racing-Métro. Mais les Franciliens, invaincus après cinq matches, ont mis un point d’honneur à bien faire le travail sur le terrain de Northampton. Mieux que ça, ils ont marché sur le champion d’Angleterre en titre et actuel leader du championnat.

Dominateurs stériles en première période, les Ciel et Blanc ont passé la vitesse supérieure après le premier essai de Juan Imhoff juste avant la pause (3-11, 40e+2). Au retour des vestiaires, l’Argentin a remis ça en partant en contre (3-18, 42e), avant que Benjamin Lapeyre ne saisisse sa chance à son tour en tapant une chandelle puis en arrachant le ballon des mains de Burrell avant de s’envoler pour aplatir (3-25, 46e).

L’arrière a ensuite laissé ses partenaires à 14 sur un en-avant volontaire. Sur son nuage, le Racing s’est à peine aperçu de cette infériorité numérique puisque Jamie Roberts a offert le bonus en force (8-32, 62e). Pour son premier quart, le Racing recevra, honneur réservé aux quatre meilleurs premiers de poule. Et comme il présentera le meilleur total de points toutes poules confondues (24), il peut espérer poursuivre l’aventure un peu plus loin.

N.C.