RMC Sport

H Cup : Toulon et Clermont en quarts

Mathieu Bastareaud

Mathieu Bastareaud - -

Vainqueur de Cardiff avec le bonus samedi (45-25), Toulon a assuré avant même la dernière journée sa place en quart de finale de H Cup. Clermont a également décroché son billet grâce à sa victoire Exeter (46-3).

Toulon-Cardiff : 45-25
Après le coup de massue du Racing-Métro, asséné en Top 14 dimanche dernier à Mayol (15-19), Toulon devait prouver face à Cardiff sa capacité à réagir. Pour se rassurer, déjà. Mais également pour reprendre de l’air en tête de cette poule 6, après le succès bonifié de Montpellier à Sale (27-6). Et malgré une entame de match hésitante, la mission a été, à tous les titres, un succès. Les Varois ont certes concédé les huit premiers points de la rencontre, mais ils n’ont, en aucun cas, laissé le doute s’installer. Après vingt minutes de rodage, les hommes de Laporte ont déroulé pour finalement appliquer le tarif maison : sept essais, 45 points marqués, pour une rencontre encore une fois spectaculaire. La révolte des Gallois, qui inscriront trois essais en fin de rencontre, n’y changera rien. Avec 23 points au compteur, Toulon a déjà réservé sa place en quarts de finale, assuré de finir, au pire, meilleur deuxième. La première place de la poule est même quasiment assurée, puisqu’un petit point glané dans l’Hérault, ou une défaite en concédant moins de quatre essais, leur garantirait le fauteuil de leader. 

Parme-Biarritz : 6-32
Avec neuf points pris en quatre matches, le BO n’est plus maître de son destin dans la compétition. Alors que les Harlequins caracolent en tête de cette poule 3, les Basques doivent réaliser le carton plein sur les deux derniers matches et espérer des résultats ultra-favorables dans les autres groupes pour aller chercher une hypothétique place de meilleur deuxième. La mission débutait ce samedi, à Parme. Et face à des Parmesans qui n’ont pas encore pris le moindre point dans la compétition, avec un goal-average de -121 qui en dit long, Biarritz a assuré l’essentiel, à savoir les cinq points. Sans briller, les hommes de Laurent Rodriguez et Didier Faugeron sont allés chercher un quatrième essai en toute fin de rencontre (Burotu, 76e) qui leur offre le droit de rêver encore. Il faudra réaliser l’exploit à domicile face aux Harlequins, vendredi prochain. En espérant que les Anglais, déjà qualifiés, lâchent un peu la bride…

Racing-Métro 92 – Saracens : 28-37
De l’intensité, du suspense, du spectacle. Le stade de La Beaujoire a été gâté dans cette rencontre au scénario cruel pour les Franciliens. Alors qu’une première période remarquable avait laissé espérer aux Ciel et Blanc une victoire bonifiée, le froid réalisme des Anglais est venu crucifier leurs espoirs de succès… et de qualification. Trois essais à zéro à la pause et sept points d’avance au tableau d’affichage, les choses avaient parfaitement commencé pour des locaux surfant sur la dynamique de leur retentissant succès à Toulon (19-15). Mais la réussite au pied d’un Farrell des grands soirs (11/11, 32 points) en a décidé autrement. Le Racing n’a pas su profiter de sa supériorité numérique (28-28, 57e) et a fini par craquer. Mathématiquement, la place de meilleur deuxième n’est pas encore hors de portée, mais le concours de circonstances nécessaire pour l’atteindre est plus qu’improbable. La semaine prochaine, même en cas de succès bonifié au Munster, les Franciliens seront éliminés, et pourront regretter amèrement cette rencontre où la victoire semblait leur tendre les bras.

Clermont – Exeter : 46-3
Le sens du travail bien fait, jusqu’au bout. Clermont n’a pas tremblé ce samedi devant Exeter (46-3), lors d’une rencontre où la messe était dite à la mi-temps (20-3), pour composter son billet pour les quarts de finale. Si les Jaunards, avec 23 points, survolent la poule 5, ils ont souvent joué sur courant alternatif face à des Anglais entreprenants, mais surtout trop souvent maladroits. Peu importe, l’essentiel a été réalisé : 6 essais inscrits, signés Fofana (13e), Buttin (22e, 74e), Chouly (61e), Skrela (69e), Nalaga (79e) pour une victoire bonifiée, la cinquième en autant de rencontres de poules disputées cette saison… et une 54e victoire consécutive à Marcel-Michelin. Forcément, le nouvel objectif des protégés de Vern Cotter sera d’aller chercher un quart de finale à domicile. Cela passera par un succès lors de l’ultime journée de poules aux Scarlets de Llanelli.

Alexis Toledano