RMC Sport

L’avocat de Laporte espère un répit

Bernard Laporte

Bernard Laporte - Crédits photo : nom de l'auteur / SOURCE

Suspendu par la commission d’appel de la FFR jusqu’au 3 juin prochain, Bernard Laporte a vu, après une demande de conciliation auprès du CNOSF, sa sanction suspendue jusqu’à nouvel ordre. L’avocat de l’entraîneur toulonnais, Maitre Mauriac, espère que la proposition des deux conciliateurs n’interviendra pas avant le quart de finale de H Cup face au Leinster. « Aujourd’hui la sanction est levée mais dès que les conciliateurs émettront une proposition, c’est elle qui vaudra loi, c’est elle qui vaudra décision. Nous formulons le vœu que cette proposition, quel qu’elle soit, n’intervienne pas samedi ou dimanche parce qu’il faudrait que Bernard Laporte ou la Fédération réagisse pour s’opposer le cas échéant à cette proposition. Nous espérons bénéficier au moins d’un répit pendant le week-end, qui est un week-end de rugby et ensuite nous verrons ensuite ce que les conciliateurs proposent. Mais dans l’esprit de la conciliation, il faut inverser l’adage : mieux vaut un bon arrangement qu’un bon procès. »

L.D