RMC Sport

USAP, l’œil du tigre

Jérôme Porical, l'arrière de l'USAP

Jérôme Porical, l'arrière de l'USAP - -

A la peine depuis un mois en championnat, avec trois défaites et un match nul, les Catalans accueillent ce samedi après-midi (14h30) face aux Tigers de Leicester avec un double objectif : se rassurer et se relancer dans la course aux quarts de finale de la H Cup.

Une question de timing. Accueillir le champion d’Angleterre pourrait-il être une bonne chose en pleine période de doute ? Pour Perpignan, la réponse devra être positive ce samedi après-midi (14h30). Car le vice-champion de France n’aura pas d’autre choix que de s’imposer contre Leicester pour croire encore à une qualification pour les quarts de finale de la Coupe d’Europe. « C’est un match couperet, dans une période où les résultats ne sont pas favorables, reconnaît Jacques Brunel, l’entraîneur de l’USAP. Il y a un gros challenge, face à un gros adversaire. »

Pour prendre le dessus sur Toby Flood et ses partenaires, premiers du groupe avec dix points, les Catalans devraient se tourner vers un jeu plus restrictif qu’à leur habitude.
Un état d’esprit plus prudent imposé par la crise de résultats que traverse l’USAP. Son dernier succès remonte au dernier match de H Cup, le 17 octobre contre Trévise (36-15). Depuis, les joueurs de Jacques Brunel tournent au ralenti avec trois défaites (à Toulouse, contre Toulon et à Castres) et un match nul (au Racing) sur leurs quatre dernières sorties en Top 14.

Candelon : « Une ambiance un peu pesante »

Et dans le Tarn, samedi dernier, leur prestation (13-23) les a poussés à une explication de texte au sein même du vestiaire, après avoir prié le staff de quitter les lieux. « Il ne s’est pas passé grand-chose, explique l’ailier Julien Candelon. On est sorti du match avec le plein de frustration parce qu’on leur a donné pas mal de points. L’ambiance étant un peu pesante, il a fallu fermer la porte pour se retrouver entre nous. »

Leur remise en question ne saurait être salvatrice qu’en dominant Leicester ce samedi après-midi. Battus à Llanelli (34-43) en ouverture de la H Cup, ils avaient fait le plein avec la victoire et le bonus offensif contre Trévise. S’ils veulent garder une chance de finir à la première place de leur groupe, les Catalans seraient bien inspirés de continuer sur leur lancée en H Cup. A condition qu’elle ne se calque pas sur leur trajectoire en Top 14.

LP