RMC Sport

Info RMC Sport - Irlande: Mondial terminé pour O’Connell

Paul O’Connell

Paul O’Connell - AFP

Info RMC Sport - Futur entraîneur de Paul O’Connell à Toulon, Bernard Laporte a été informé ce lundi que la blessure à la cuisse du capitaine irlandais nécessiterait quelque trois mois de convalescence. Sa Coupe du monde s’est donc achevée dimanche face aux Bleus.

La nouvelle que l’Irlande redoutait tant devrait être officialisée rapidement. Paul O’Connell, capitaine emblématique du XV du Trèfle, doit renoncer à la fin de la Coupe du monde. Touché à une cuisse lors du succès des Verts contre la France (24-9), le deuxième-ligne de 35 ans avait quitté la pelouse de Cardiff sur une civière et n’était pas réapparu en seconde mi-temps. « Ça ne sent pas très bon pour Paul, ça ressemble à une déchirure aux ischios-jambiers. On va attendre demain (lundi) qu'il passe des examens », s'inquiétait Joe Schmidt après la rencontre.

Les craintes du sélectionneur irlandais étaient fondées. C’est ce qu’a dévoilé ce lundi Bernard Laporte dans son émission Direct Laporte, sur RMC. Le manager du RCT, où O’Connell s’est engagé après le Mondial, a été informé que ce dernier souffrait d’une « rupture de l'insertion du semi-membraneux et du biceps fémoral aux ischio-jambiers ». Opéré jeudi en Irlande, le joueur aux 108 sélections sera absent environ trois mois. Un diagnostic qui signifie la fin prématurée de son Mondial et d'une énorme carrière internationale, couronnée par trois victoires dans le VI Nations, dont un Grand Chelem en 2009.

O’Mahony aussi out, O'Brien cité

C’est donc sans son leader naturel que l’Irlande défiera l’Argentine en quarts de finale, dimanche à Cardiff (14h). Et une autre mauvaise nouvelle pourrait tomber bientôt puisque le troisième-ligne Sean O'Brien a été officiellement cité pour son agression sur Pascal Papé. Une suspension compliquerait encore la tâche des Irlandais alors que Peter O’Mahony, touché au genou, est également out pour la fin de compétition et que Jonathan Sexton, qui souffre des adducteurs, n’est pas encore certain de pouvoir jouer contre les Pumas.