RMC Sport

Des cadres de la fédération menacés ?

Mathieu Bastareaud hospitalisé suite à sa nuit agitée le 20 juin dernier à Wellington, des cadres de la fédération et non des moindres pourraient en faire les frais mardi lors d’une réunion de crise à la FFR. En cause : la mauvaise gestion du comportement du joueur.

Catastrophique. Voilà le mot utilisé par l’entourage du XV de France pour qualifier la gestion du cas Mathieu Bastareaud. Le mensonge du joueur sur sa présumée bagarre aurait été couvert par certains membres du staff. Principaux membres visés, Jo Maso et Jean Dunyach, les deux responsables de la délégation tricolore. Ils auraient tous les deux relayé une fausse information auprès des médias pour ensuite rapatrier Bastareaud à Paris. Autre homme dans le collimateur, le médecin Jean-Philippe Hager. Le docteur tricolore avait validé la thèse d’une blessure occasionnée lors d’une bagarre, confirmant ainsi le mensonge du joueur. L’image du XV de France est aujourd’hui passablement écornée en Nouvelle Zélande et dans la communauté ovale. La FFR organise ainsi une réunion de crise mardi. L’opération mains propres est lancée et certaines têtes pourraient tomber.

La rédaction - Laurent Depret