RMC Sport

EN VIDEO - Lomu : l’ultime hommage de la Nouvelle-Zélande

L’Eden Park et toute la Nouvelle-Zélande ont rendu un vibrant hommage au légendaire ailier All Black, Jonah Lomu, décédé le 18 novembre, à l’âge de 40 ans.

A la veille des funérailles privées, un hommage national a été rendu à l’Eden Park d’Auckland cette nuit au légendaire ailier des All Blacks, Jonah Lomu, décédé le 18 novembre à l’âge de 40 ans. 

Ka mate et chant maori

Plusieurs chaînes néo-zélandaises retransmettaient la cérémonie durant laquelle une vingtaine d’anciens internationaux ont réalisé la version « Ka mate » du haka sous les yeux de milliers de spectateurs. Pendant qu’un chant maori retentissait, d’anciens joueurs dont Michael Jones et Frank Bunce ont porté le cercueil au centre du temple du rugby, suivis par son épouse, Nadene, et ses fils Brayley (6 ans) et Dhyreille (5 ans), parés de t-shirts noirs floqués du fameux numéro 11 de leur père.

Lapasset : "Une icône du rugby"

"C'est une icône du rugby, a confié Bernard Lapasset, président de World Rugby, qui avait fait le déplacement. Je me dois de représenter tous les fans que Jonah avait à travers la planète. Cet homme fantastique a fait passer au monde un très important message sur le rugby. Il terrifiait les défenseurs et enthousiasmait les spectateurs avec cette façon de courir avec le ballon qu'on n'avait jamais vue auparavant".

la rédaction