RMC Sport

Coupe du monde féminine: la demie de mêlée des Bleues, Laure Sansus, forfait pour le reste du Mondial

Touchée au genou lors de la défaite face à l'Angleterre samedi, Laure Sansus souffre d'une rutpure des ligaments croisés et doit déclarer forfait pour le reste de la Coupe du monde féminine de rugby.

La demie de mêlée du XV de France, Laure Sansus, touchée à un genou samedi lors du deuxième match de poule des Bleues au Mondial face à l'Angleterre (7-13), a déclaré forfait pour le reste de la compétition, a annoncé lundi la Fédération française de rugby. La joueuse du Stade toulousain (28 ans, 32 sél.) avait annoncé avant la Coupe du monde, qui se tient en Nouvelle-Zélande (8 octobre-12 novembre), qu'il s'agirait de sa dernière compétition avant de prendre sa retraite.

"Suite à la blessure contractée lors du match face à l'Angleterre, Laure Sansus souffre d'une rupture du ligament croisé antérieur du genou. Elle est donc forfait pour la suite de la Coupe du Monde, précise la FFR dans un communiqué. Elle est remplacée dans le groupe des 32 joueuses par Marie Dupouy (1 sél., Blagnac Rugby Féminin)", ajoute la Fédération. C'est Pauline Bourdon, sa compagne et coéquipière en club, qui était entrée à sa place, samedi à la 12e minute du match contre les "Red Roses" à Whangarei.

Les Bleues visent la qualification face aux Fidji

Laure Sansus, l'une des cadres des Bleues, avait été élue meilleure joueuse du Tournoi des Six Nations 2022, qu'elle avait terminé également avec le titre de meilleure marqueuse (6 essais). Elle a remporté en juin dernier le titre de championne de France avec le Stade Toulousain, le premier du club chez les féminines, avant d'être sacrée meilleure internationale française fin septembre.

"On ne choisit jamais sa sortie et ma situation en est un parfait exemple. J'aurais bien sûr préféré terminer ma carrière autrement", affirme Laure Sansus, cité dans le communiqué, ajoutant qu'elle serait désormais la "première supportrice" des Bleues. Après avoir remporté son premier match dans la poule C face à l'Afrique du Sud (40-5), le XV de France féminin s'est incliné face à l'Angleterre (13-7), première nation mondiale. Deuxièmes de leur poule (6 points), les Bleues disputeront samedi contre les Fidjiennes (3e, 4 pts) un match décisif pour la qualification en quarts de finale.

AFP