RMC Sport

France-Afrique du Sud : Des Bleus bien inspirés ?

-

- - -

L’équipe de France boucle sa tournée d’automne ce samedi au Stade de France (21h), contre l’Afrique du Sud. Face à des Boks sûrs de leur force, les Bleus vont devoir se faire violence, comme les footballeurs contre l’Ukraine.

De folle remontée, il n’est pas question. De qualification pour un Mondial non plus. Mais à l’heure de relever le défi springbok, deuxièmes mondiaux au classement IRB, les joueurs du XV de France ont forcément dans un coin de leur tête le récent exploit de leurs homologues du ballon rond. « Evidemment, c’est un exemple pour nous, s’exclame Pascal Papé. On ne va pas comparer la situation non plus, mais on est forcément envieux. En tout cas, ils ont prouvé qu’impossible n’était pas français. Quand on est au pied du mur, qu’on met les ego de côté et qu’on joue en équipe, on peut surmonter n’importe quelle situation. Toute l’équipe de France de rugby a été admirative de leur performance. »

S’il n’y a certes rien de comparable au niveau de l’enjeu, entre ce test-match pour du beurre – à court terme en tout cas – et le barrage ukrainien, le parallèle n’est pas totalement anodin pour autant. Car après une année 2013 ponctuée par seulement deux victoires (Ecosse et Tonga) et bien trop de défaites « encourageantes », les Bleus ont un réel besoin de victoire, et d’autant plus face à une nation référence. Les quatre revers de rang contre les Blacks ont notamment sérieusement entamé un capital confiance déjà éculé par un Tournoi raté, et il faut désormais du concret pour continuer à bâtir. « Valider notre travail contre les Boks serait exceptionnel en vue du VI Nations 2014 et de la Coupe du monde 2015 », ne cache pas Philippe Saint-André.

Saint-André : « On n'a pas besoin d'un exploit »

Le sélectionneur ne tient pourtant pas à placer ses joueurs dans la position de ceux qui auraient à renverser des montagnes : « Bien sûr on est contents pour le sport français et l’équipe de France de foot. C’est une belle performance "à la française". Nous, c’est complètement différent. On joue l’Afrique du Sud, qui est la deuxième nation du rugby mondial derrière la Nouvelle-Zélande, mais je pense qu’on est capable de les battre. On n’a pas besoin de faire un exploit pour y arriver, il faut juste qu’on continue dans la progression de ce groupe, dans la progression de cette équipe qui est jeune. » Comprenez : s’ils doivent marcher sur les trace des footballeurs, c’est avant tout au niveau du résultat. Ce qui ne se sera pas une mince affaire, face à une équipe qui n’a perdu que contre les Blacks cette année.

A lire aussi : 

- France-Tonga : Les Bleus renouent avec les succès

- PSA : "Rivaliser avec l'Afrique du Sud"

- Après les progrès, les résultats

Le titre de l'encadré ici

|||Le XV de départ : Brice Dulin - Sofiane Guitoune, Florian Fritz, Wesley Fofana, Yoann Huget - (o) Rémi Talès, (m) Morgan Parra - Wenceslas Lauret, Damien Chouly, Thierry Dusautoir (cap.) - Yoann Maestri, Pascal Papé - Nicolas Mas, Benjamin Kayser, Yannick Forestier. Remplaçants : Dimitri Szarzewski, Thomas Domingo, Rabah Slimani, Sébastien Vahaamahina, Yannick Nyanga, Jean-Marc Doussain, Frédéric Michalak, Mathieu Bastareaud. La compo des Bleus : 
Le XV de départ : Brice Dulin - Sofiane Guitoune, Florian Fritz, Wesley Fofana, Yoann Huget - (o) Rémi Talès, (m) Morgan Parra - Wenceslas Lauret, Damien Chouly, Thierry Dusautoir (cap.) - Yoann Maestri, Pascal Papé - Nicolas Mas, Benjamin Kayser, Yannick Forestier.

Remplaçants : Dimitri Szarzewski, Thomas Domingo, Rabah Slimani, Sébastien Vahaamahina, Yannick Nyanga, Jean-Marc Doussain, Frédéric Michalak, Mathieu Bastareaud.

A.T. avec L.D.