RMC Sport

France-Angleterre: Charvet trouve "inutile" de répondre aux provocations d'Eddie Jones

Eddie Jones, le sélectionneur de l'Angleterre, a tenu des propos polémiques sur la "brutalité" à laquelle devait s'attendre les jeunes joueurs de l'équipe de France lors du "Crunch" ce dimanche (16h). Avant l'ouverture du Tournoi des VI Nations, notre consultant Denis Charvet a indiqué ce samedi dans les Grandes Gueules du sport qu'il trouvait "inutile" la réaction du staff de Fabien Galthié.

Un Crunch" pour commencer son mandat en tant que sélectionneur. Voilà ce qui attend Fabien Galthié qui débutera ce dimanche (16h) au stade de France sa nouvelle histoire avec le XV de France, face à l'Angleterre en ouverture du tournoi des VI Nations. Ces derniers jours, Eddie Jones son homologue du XV de la Rose n'a pas hésité à lancer la partie par presse interposée, déclarant que les jeunes français allaient découvrir "l'intensité et la brutalité" d'une telle affiche.

Des propos encore maintenus ces dernières heures par Eddie Jones en conférence de presse. "Il y a une grande et historique rivalité entre les deux équipes. C'est une bataille pour la suprématie, a commenté Eddie Jones. (..) Vous me demandez comment on va jouer? Que voulez-vous que je réponde? Qu'on va prendre le thé? Il n'y a rien de choquant dans mes propos. C'est un fait, comment nous jouons au rugby... C'est un jeu physique, de confrontation".

"Répondre, ça peut se retourner contre soi" 

Le staff du XV de France, de Fabien Galthié à Raphaël Ibañez, n'a d'ailleurs pas tardé à réagir à ces provocations. Une erreur pour notre consultant Denis Charvet. "Il n'est pas nécessaire de tomber dans la provocation d'Eddie Jones et d'y répondre, ça ne sert à rien, tranche l'ancien trois-quarts centre. Il pique avant tout ses joueurs".

"Répondre, ça peut se retourner contre soi. Eddie Jones commence aussi finalement à être énervé, poursuit Charvet. Les propos de Jones sont logiques quand il parle d'agressivité et de combat, on ne va pas parler d'autre chose que d'un match féroce". Face à l'équipe finaliste de la dernière Coupe du monde, c'est donc un grand défi qui attend le XV de France pour les débuts de Fabien Galthié à la tête des Bleus. Où les nouveaux venus auront certainement bien en tête les propos d'Eddie Jones. Lors de la dernière rencontre entre les deux équipes dans le Tournoi au Stade de France, le XV de France s'était alors imposé (22-16). 

GL