RMC Sport

France - Nouvelle-Zélande : revivez le match

-

- - -

Sans démériter, le XV de France s'incline face à des All Blacks peu inspirés mais efficaces (19-26). Le sélectionneur tricolore, Philippe Saint-André, peut néanmoins se satisfaire de ce match où ses joueurs ont montré du caractère.

Merci d'avoir suivi ce live. A très vite sur RMC pour le prochain match du XV de France !

Loin de la gifle annoncée, les Bleus ont tenu tête face aux All Blacks durant 60 minutes. Combatif mais pas assez incisif, le XV de France est tombé face à une équipe de Nouvelle-Zélande réaliste. Thomas Lombard, ancien international du XV de France et membre de la Dream Team RMC Sport, a tout de même apprécié la prestation des Bleus: « On les a tenus pendant 60 minutes. On a même fait mieux que tenir. On a dominé territorialement, dans la possession. On a été cliniques, disciplinés mais on a eu ce passage à vide à l’entame de la seconde période où on encaisse deux essais. On revient poussivement et on échoue sur une mêlée à cinq mètres. »

Fin du match au Stade de France !

78e : A cinq mètres du match nul, les Français n'arrivent pas à inscrire cet essai qui changerait tout...

L'arbitre demande la vidéo après que Chouly est allé dans l'en-but. Le XV de France met clairement la pression sur des Blacks qui reculent de plus en plus.

Les Bleus sont tout proches d'égaliser ! Talès sert bien Debaty qui est stoppé à un mètre.

69e : On pensait les Français abattus, mais ces derniers refusent encore d'abdiquer.

Parra ne manque pas l'offrande et transforme ! (19-26).

Superbe essai de Dulin ! Après une belle séquence des Bleus, Talès trouve Dulin qui arrive lancé ! (17-26).

65e : Avec cette transformation, les All Blacks prennent le large...

Transformation de Cruden (12-26) !

L'essai pour les Blacks ! Kieran Read aplatit le ballon après encore une formidable percée de Piutau puis sert ensuite merveilleusement bien son partenaire.

60e : A défaut d'être brillants ce soir, les All Blacks se montrent jusqu'à présent réalistes. Les Bleus ne déméritent pas mais peinent à emballer le match.

Changement français: Kayser laisse sa place à Szarzewski. Sébastien Vahaamahina et Rabah Slimani, qui connaît sa première sélection, remplacent respectivement Yoann Maestri et Nicolas Mas pour le XV de France.
Côté néo-zélandais: le buteur Carter sort à la place de Cruden, tandis que Franks est remplacé par Faumuina.

Le XV de France a longtemps mené au score, mais c'est bien la Nouvelle-Zélande qui a inscrit le premier essai de la rencontre ce samedi soir, au Stade de France. Un essai de Piutau (47e minute), transformé par Dan Carter, qui a donné un vrai coup de massue aux Bleus: « On ne peut pas être en pression dessous à partir du moment où la chandelle est un peu trop longue, explique Thomas Lombard sur RMC. C’est un problème de montée défensive. On est en déséquilibre. Le surnombre est parfaitement exploité. Les Blacks adorent ce genre de ballons, quand la défense adverse est désorganisée. C’est aussi parfaitement joué par Ben Smith qui est l’homme en forme de la Nouvelle-Zélande. C’est un essai assassin pour la Nouvelle-Zélande ».

50e : Ce premier essai des Blacks semble avoir brisé l'élan français...

Une statistique qui devrait faire peur à Philippe Saint-André: Coupe du monde 2011 comprise, les Kiwis n'ont perdu qu'un seul de leurs 33 derniers matches..

Transformation de Carter dans la foulée ! (19-12).

47e : Jusqu'ici imperméable, la défense des Bleus paye très chère la première véritable offensive des Blacks.

Superbe essai de Piutau au terme d'une belle chevauchée individuelle dans la défense tricolore !

Au tour de Carter de s'illustrer ! Deux minutes après Parra, le demi d'ouverture néo-zélandais ramène son équipe à hauteur de la France (12-12).

43e : Toujours aussi entreprenants, les Bleus continuent sur leur lancée !

Ca repart bien pour les Bleus. Morgan Parra, à 30 mètres, permet à la France d'entamer ce second acte tambour battant ! (12-9).

Reprise des débats au Stade de France !

Thomas Lombard, ancien international du XV de France et membre de la Dream Team RMC Sport, a apprécié le visage des Bleus lors de cette première période: « C’est un bon début de match, une bonne première période de l’équipe de France. Elle se rassure sur les fondamentaux, la défense, l’utilisation des ballons. On est en droit de croire à l’exploit ».

Mi-temps: 9-9

Les Bleus ont l'occasion de prendre l'ascendant par l'intermédiaire de Parra. Mais ce dernier voit sa transformation échouer de peu... Avec un peu plus de chance, le XV de France aurait peu rentrer aux vestiaires avec un avantage appréciable.

Le match en direct sur RMC !

Suivez France-All Blacks en direct sur RMC Sport avec Laurent Depret et Thomas Lombard, en cliquant ici !

32e : Parra et Carter se rendent coup pour coup dans cette rencontre. Un joli duel à distance entre les deux hommes !

Faute néo-zélandaise. Sans problème, Parra transforme (9-9).

28e : Considéré par beaucoup comme le meilleur ouvreur du monde, Carter ne faillit pas à sa réputation...

De nouveau Carter ! A 48 mètres, l'ouvreur des Blacks transforme la pénalité, après une faute de Lauret.

25e: Le XV de France montre de la détermination et du caractère face au défi physique proposé par les Blacks !

Morgan Parra répond à Carter ! Sur la ligne des 22 mètres, le demi de mêlée ramène les Bleus à égalité (6-6).

19e : Les champions du monde en titre veulent faire honneur à leur statut en ce début de match !

Pénalité superbement transformée par Carter qui ajoute trois points de plus pour les Blacks au tableau d'affichage (3-6).

Mêlée française pénalisée. Carter va essayer de donner l'avantage à son équipe.

13e : Les All-Blacks recollent déjà au score !

Pas de répit pour les Bleus. Dan Carter permet aux Blacks de revenir au score grâce à une pénalité aux 25 mètres.

10e minute : 3-0 pour les Bleus

Pénalité de Parra ! A 25 mètres en face des poteaux, le demi de mêlée ouvre l'ouverture du score. 3-0 pour le XV de France !

2e minute : ça chauffe déjà

Entame tonitruante pour les Blacks qui sont tout près d'inscrire leur premier essai ! Ma'a Nonu transperce le premier rideau défensif français puis le ballon arrive jusqu'à Cory Jane, situé au bord de la touche et tout près d'inscrire le premier essai néo-zélandais.

21h00: C'est parti au Stade de France entre le XV de France et les All Blacks !

Après les hymnes, les All-Blacks se sont livrés à leur traditionnel haka. Ce soir, c'était le "Kapa o Pango", soit le haka le plus relevé de tous. Preuve donc de leur motivation...


Le XV de France sait-il encore battre les All Blacks ?

Bernard Laporte: « Ne pas multiplier le temps de jeu face aux Blacks »


Laporte: « Ne pas multiplier le temps de jeu face aux Blacks »

Sébastien Chabal: « Face aux All Blacks, si tu n'es pas à 200%... »


http://www.rmcsport.fr/info/539895/chabal-face-aux-blacks-n-es-pas-a-200-pour-cent/

20h30 - Dusautoir: « On est capable de les battre »


http://www.rmcsport.fr/info/539901/dusautoir-on-est-capable-battre/

20h25 - En Infographie - France-All Blacks, un match perdu d'avance ?

http://www.rmcsport.fr/info/539869/infographie-france-all-blacks-un-match-perdu-d-avance/

20h15 - Le match France-Nouvelle Zélande en chiffres

41. Le nombre de victoires des All Blacks en 54 confrontations face aux Bleus. La France ne s'est elle imposée qu'à 12 reprises.

13 juin 2009. La dernière fois que le XV de France l'a remporté face à son adversaire du soir. Les Français l'avaient emporté sur le fil (22-27), à Dunedin, en Nouvelle-Zélande.

3,4. Comme le nombre d'essais inscrits en moyenne au cours d'un match par la Nouvelle-Zélande, ce qui en fait la sélection la plus prolifique du monde. Les tricolores, eux, arrivent en seconde position avec 2,34 / match.

15. Le nombre de points en moyenne concédés par la France dans une rencontre.

19h40 - Les Blacks tout de blanc vêtus


Les All Blacks ont annonce via le réseau social Twitter qu'ils joueront en blanc ce samedi soir. Sur cette tunique, un petit coquelicot sur la manche droite en souvenir des soldats et victimes de la Grande Guerre (1914-1918).

vec un petit coquelicot sur la manche, afin de se souvenir de la Grande Guerre (1914-1918), de ses soldats et de ses victimes, comme il est de tradition dans les pays anglo-saxons. - See more at: http://www.rugby365.fr/etranger/hemisphere-sud/nouvelle-zelande-les-blacks-vont-jouer-en-blanc-1075534.shtml#sthash.Mw62k32g.dpuf

19h25 - Pascal Papé : « On s'en fout des All Blacks ! »


Dans les rangs tricolores, on refuse de se focaliser exclusivement sur les All Blacks. Le deuxième-ligne Pascal Papé, titulaire ce soir, rappelle d'abord la nécessité au XV de France de renouer avec ses fondamentaux: « Arrêtez un peu avec les All Blacks par ci, les All Blacks par là… On a envie de croire en nous, de penser à notre jeu ! A la limite, on s’en fout, des All Blacks ! Ils sont bons depuis toujours, on le sait. Une fois qu’on a dit ça, ce qui nous intéresse, c’est nous. On s’entraîne depuis toujours pour disputer ce genre de match. On veut faire lever les Français ! Nous avons un challenge. Nous sommes en mission ».

19h15 : Kelleher et le « chat noir » français


La prudence est néanmoins de rigueur dans le camp néo-zélandais. Byron Kelleher, ancien All Black (57 sélections) et joueur du Stade Toulousain parle même de « chat noir » quand il s’agit du XV de France. Une sélection qui, même si elle est en reconstruction, ne doit jamais être mésestimée d’après lui. « En ce moment, le XV de France essaye de reconstruire une équipe afin d’être prêt pour la Coupe du monde en Angleterre, en 2015. Pour former une équipe avec une véritable cohésion, tu as besoin de deux ou trois ans minimum. Il faut également une colonne vertébrale fixe pour correspondre aux stratégies et tactiques mises en place sur le terrain. Cela demande du temps. Mais, sur quelques matches, la France est un peu notre ‘chat noir’. Que celle-ci soit en forme ou non, les All Blacks respectent la France. Il ne faut jamais la sous-estimer ».

La compo du XV de France:

15 - B. Dulin

14 - Y. Huget

13 - F. Fritz

12 - W. Fofana

11 - M. Médard

10 - R. Talès

9 - M. Parra

8 - D. Chouly

7 - W. Lauret

6 - T. Dusautoir (Cap.)

5 - Y. Maestri

4 - P. Papé

3 - N. Mas

2 - B. Kayser

1 - Y. Forestie

La compo de la Nouvelle-Zélande:

15 - I. Dagg

14 - C. Jane

13 - B. Smith

12 - M. Nonu

11 - C. Piutau

10 - D. Carter

9 - A. Smith

8 - K. Read

7 - R. McCaw (Cap.)

6 - L. Messam

5 - S. Whitelock

4 - B. Retallick

3 - O. Franks

2 - K. Mealamu

1 - T. Woodcock

19h00 : Plus qu'un simple test-match, c'est un véritable défi que s'apprête à relever le XV de France ce samedi soir, au Stade de France, face à Nouvelle-Zélande. Les All-Blacks, champions du monde en titre et double vainqueurs du Four Nations, font véritablement figure d'épouvantail. Et les hommes de Philippe Saint-André n'arrivent pas sereins, eux qui restent sur sept défaites d'affilée face à leurs adversaires du soir. Mais l'opposition proposée pourrait néanmoins offrir quelques certitudes avant de se projeter sur le Mondial 2015, le principal objectif fixé.

La rédaction