RMC Sport

France - Nouvelle-Zélande: "Une première mi-temps catastrophique", reconnaît Gourdon

Kevin Gourdon

Kevin Gourdon - AFP

Dix-sept ans après leur dernière victoire en France face aux All Blacks, les Bleus ne sont pas parvenus à mettre un terme à cette série en s'inclinant ce samedi (18-38). Les réactions sont à vivre en direct.

[00h03]

Ce live est désormais terminé, rendez-vous dès mardi 14 novembre pour la revanche entre les Bleus et les Blacks à Lyon. Une rencontre à suivre évidemment en direct sur RMC Sport !

[00h00]

Novès : "Dupont fait des grosses différences avec peu de choses"

Guy Novès revient sur le premier match d'Antoine Dupont et Anthony Belleau en charnière. "On a vu les qualités individuelles d’Antoine (Dupont), qui était capable de faire de grosses différences avec peu de choses. On a vu que c’était un garçon qui progresse. Pour Belleau, pour un premier match de ce niveau, je pense que c’est intéressant de le voir capable de faire certaines actions pour conduire un match qui n’était pas si simple pour lui. Il faudra revoir le match mais il me semble qu’il a quand même essayé de remplir sa mission telle qu’on lui avait demandé."

[23h55]

Novès: "On n'a pas été des adversaires valeureux en première période"

Après la défaite du XV de France face aux All Blacks, le sélectionneur Guy Novès s'est exprimé en conférence de presse. "C’est vrai que la première mi-temps ne correspond pas du tout au niveau d’une équipe internationale. On n’a pas été des adversaires valeureux durant cette première mi-temps. J’espère que mes joueurs ont pris conscience qu’on ne pouvait pas avoir un comportement tel que nous avons eu en première mi-temps pour jouer ce genre de match. Ils se sont peut-être rendus compte qu’en élevant un petit peu le niveau de l’agressivité et en respectant un petit peu plus le maillot et l’adversaire, on pouvait effectivement rivaliser durant la seconde."

[23h48]

Picamoles: "Pas pardonnable à ce niveau-là"

"On a fait qu'une mi-temps, et ce n'est pas suffisant. On était tous conscients d'être passés à côté de cette première période dans le vestiaire. Il y a eu une réaction d'orgueil forcément, car prendre 30 points en une mi-temps ça fait mal. Ce n'est pas pardonnable à ce niveau-là."

[23h31]

Guirado: "Au haut niveau, rien ne pardonne"

Le capitaine du XV de France, Guilhem Guirado, s'est exprimé après la défaite au micro de France 2. "On gagne la seconde période, mais là où je suis le plus déçu, c'est sur le début du match. On a été sous pression pendant 30 minutes. On a eu une seule action et on marque un essai, mais c'est dur quand vous rentrez dans le vestiaire et qu'il y a 30 points d'écart. La seule satisfaction ce soir, c'est qu'il y a eu de la réaction et qu'on est allé chercher quelque chose en seconde période. Mais au haut niveau, rien ne pardonne. Quand vous êtes pris sur l'engagement et sur la vitesse de replacement en première période, vous ne pouvez pas exister."

"On a été valeureux, on a réagi, mais on a été trop fébrile pour espérer quelque chose. Ils ont juste déroulé, avec un jeu simple, direct, deux-trois temps de jeu et ils nous ont mis à chaque fois sous pression dans nos 22. J'ai plus envie de retenir la seconde période où on s'est réveillé, où on a essayé de jouer au rugby et en équipe, malgré les conditions. On a vu qu'on a été un minimum dangereux. Mais cette première période nous tue le match"

[23h10]

Dupont: "Le cœur a parlé"

Homme du match côté bleu, Anthony Dupont a salué la réaction française en seconde période au micro de France 2: "On se devait de réagir après une première période où on y était clairement pas. On savait que ça allait être très compliqué de gagner ce match. Mais au moins, on voulait se rattraper en seconde période. A la mi-temps, on s'est un peu tous regardé dans les yeux et c'est un peu le cœur qui a parlé. On voulait se rattraper parce qu'on a donné une image mauvaise en première période."

[23h07]

Gourdon: "On fait un première mi-temps catastrophique"

Kevin Gourdon a réagi à ce revers des Bleus au micro de France 2 en regrettant l'entame de match: "On fait une première mi-temps catastrophique. On les regarde jouer. Malheureusement, c'est ce qu'il ne fallait pas faire."

[FDM]

C'est terminé ! Les Bleus s'inclinent 18-38 ! Pas une fessée, avec une baisse de forme des All Blacks en seconde période. Mais encore une défaite française !

[80e]

Beauden Barrett conclut le match sur une transformation réussie. 6/6 au pied pour lui ce soir. 18-38 !

[80e]

Les Blacks pilonnent la ligne d'en-but. Puis sur leur premier départ au large, ils trouvent Naholo en supériorité numérique. L'ailier trottine et aplatit !

[80e]

ESSAI NEO-ZELANDAIS ! NAHOLO ! 

[79e]

Cancoriet contre en touche mais personne n'est à la réception. Les Blacks ont le temps de venir chercher le ballon derrière l'alignement français.

[

76e

]

La mêlée s'écroule, les Blacks se dégagent ! Encore une occasion manquée par les Bleus.

[75e]

Entrée de François Trinh-Duc à la place d'Anthony Belleau.

[75e]

Les Bleus de retour dans les 22 mètres néo-zélandais. La longue phase de possession se conclut sur un retour à l'avantage et une mêlée à 5 mètres.

[73e]

En-avant après une charge de Jelonch. Les Blacks jouent en touche. L'occasion pour Antoine Dupont de céder sa place à Baptiste Serin.

[70e]

Clément Maynadier rentre au talon à la place du capitaine Guilhem Guirado.

[69e]

Bastareaud à la limite sur une charge au sol. Le geste énerve les All Blacks et démarre une petite bagarre. L'arbitre ramène encore une fois tout le monde au calme.

[67e]

Une faute néo-zélandaise offre une nouvelle opportunité de faire un changement ! Super ! Louis Picamole est remplacé par Anthony Jelonch. Raphael Chaume fait une seconde entrée à la place de Jefferson Poirot.

[65e]

Luke Romano est remplacé, cette fois définitivement, par Scott Barrett. Ryan Crotty quitte le terrain pour l'entrée d'Anton Lienert-Brown.

[63e]

Paul Jedrasiak remplace un autre Paul, Gabrillagues. Rabah Slimani cède sa place à Daniel Kotze en première ligne. Damian Penaud supplée Geoffrey Doumayrou au centre.

[63e]

Les Blacks récupèrent une mêlée sur un en-avant de Cancoriet. L'occasion de plusieurs changements chez les Bleus.

[61e]

Nepo Laulala cède sa place à Ofa Tu'ungafasi dans la mêlée néo-zélandaise.

[60e]

Dupont, Dupont, Dupont ! Quel joueur ! Alors qu'il avait pris la mauvaise décision en sortie de ruck, le demi de mêlée s'est retourné et a franchi la ligne néo-zélandaise. Il a été repris à moins d'un mètre. Mais encore une fois, les Bleus n'ont pas su concrétiser et perdent le ballon au sol.

[58e]

Les Bleus contrent la touche néo-zélandaise et assiège la ligne de but ! Mais ils ne parviennent pas à franchir. Sur une faute, ils préfèrent continuer en mêlée que de prendre trois points. Sonny Bill Williams en profite pour revenir.

[56e]

Essai refusé pour les Bleus ! 

Teddy Thomas est à la conclusion d'un superbe mouvement français, démarré sur une touche dans le camp All Blacks. Mais l'ailier français a mis le pied en touche avant d'aplatir en bout de ligne. 

[55e]

LA GENERALE ! Bon, pas vraiment ! Après une faute en mêlée, Whitelock croit que Dupont a joué le ballon et fonce sur le demi de mêlée. Les esprits s'échauffent mais l'arbitre ramène le calme rapidement.

[53e]

Et Anthony Belleau rajoute trois points au compteur bleu après une faute en mêlée des Blacks. 18-31 ! C'est parti pour la remontade !

[50e]

Kieran Read et Kane Hames quittent le terrain. Matt Todd et Wyatt Crockett rentrent pour les All Blacks.

[49e]

Et Anthony Belleau réussit la transformation pour ramener les Bleus à 15-31 !

[48e]

Le centre néo-zélandais ira réfléchir à sa boulette sur le banc, avec dix minutes dehors.

[47e]

ET ESSAI DE PENALITE ! Eh oui ! La faute volontaire de Sonny Bill Williams, qui a volleyé des mains dans son en-but pour empêcher un essai, est sanctionnée d'un essai de pénalité.

[46e]

DUPONT ! Superbe mouvement du demi de mêlée français qui gagne trente mètres ballon en main. Mais il peine jusqu'à trouver du soutien. C'est finalement Belleau qui récupère. Sur la phase suivante, un coup de pied est tenté vers le coin de l'en-but, dégagé derrière par Sonny Bill Williams.

[43e]

Les Bleus repartent du bon pied ! 

Les Blacks sont sanctionnés après une percée française de Ducuing et Dupont. Belleau réduit (un peu) l'écart ! 8-31 !

[40e]

Le jeu reprend au Stade de France ! Jefferson Poirot est revenu du protocole promotion. Raphaël Chaume retourne sur le banc.

[MT]

Logiquement au-dessus, les Blacks profitent aussi d'une défense française apathique. Ils subissent complètement le jeu et n'opposent même pas à la domination technique une réponse physique.

[MT]

Et les deux équipes rentrent aux vestiaires là-dessus ! Les Bleus sont dépassés face aux Néo-zélandais. On a cru au réveil avec l'essai de Teddy Thomas, mais ce n'était qu'un mirage. 5-31 à la pause.

[40e]

Les Blacks profitent d'une perte de balle de Ducuing pour lancer un contre. Une action collective superbe menée par Ioane, relayé par McKenzie. Cane a mis les cannes et se retrouve à la conclusion ! Barrett poursuit son sans-faute ! 5-31 !

[40e]

ET LE QUATRIEME ESSAI NEO-ZELANDAIS ! CANE ! 

[37e]

Ryan Crotty profite d'un coup de pied rasant de Sonny Bill Williams pour aplatir et donner deux essais d'avance aux Blacks. Beauden Barrett transforme ! 5-24 !

[37e]

TROISIEME ESSAI NEO-ZELANDAIS ! CROTTY ! 

[35e]

Et la mêlée française est également amputée de Jefferson Poirot, sorti pour un protocole commotion. Raphaël Chaume en profite pour découvrir les Bleus.

[34e]

Rabah Slimani file dix minutes au frigo après une nouvelle faute en mêlée !

[33e]

Les Blacks tout proches de trouver un nouveau décalage sur l'aile droite, avec Naholo. Mais la dernière transmission est manquée. Un en-avant redonne le ballon aux Bleus.

[31e]

Déjà deux changements pour les All Blacks ! Un peu plus tôt, Codie Taylor a remplacé le talonneur Dan Coles, touché à la cheville. Là, Scott Barrett, frère de Beauden, supplée Luke Romano sur saignement.

[31e]

Guirado explose Read sur un plaquage. En se relevant, il subit un geste incorrect de Laulala. Les deux joueurs reprennent leur place.

[28e]

Belleau manque la transformation en coin ! Le score reste à 5-17 !

[27e]

La 2e incursion française dans les 22m adverses est récompensée. Bastareaud fixe deux Néo-Zélandais avant de transmettre. Gourdon, Belleau, Doumayrou puis Ducuing gèrent parfaitement le décalage pour offrir un essai en coin à Thomas. 5-17 !

[27e]

ESSAI FRANCAIS ! TEDDY THOMAS !

[23e]

Barrett, en coin, transforme l'essai ! Les Blacks mènent 0-17 contre des Bleus spectateurs du match pour l'instant.

[22e]

Devant la ligne, les Blacks écartent le jeu jusqu'à trouver Waisake Naholo, complètement seul. L'ailier aplatit en marchant le 2000e essai des All Blacks.

[22e]

DEUXIEME ESSAI NEO-ZELANDAIS ! NAHOLO !

[20e]

L'arbitrage vidéo donne une mêlée à cinq mètres au néo-zélandais. Et cette fois, le pack français plie. Teddy Thomas intercepte mais l'arbitre revient à une faute de Slimani en mêlée.

[19e]

Nans Ducuing, sur un jeu au pied néo-zélandais, est ramassé par Ionae et déposé dix mètres plus loin. Dans le ruck, le ballon se retrouve dans l'en-but français. Kieran Read met la main pour aplatir, l'arbitre demande la vidéo.

[16e]

Trois points de plus pour les Blacks ! 

Une touche néo-zélandaise dans nos 22 mètres met les Bleus sous pression. Les Blacks avancent, avancent, avancent et obtienne une pénalité au sol. Sous les perches, Barrett réussit les yeux fermés. 0-10 ! 

[14e]

Dan Coles reste au sol, touché à la cheville. Le talonneur reprend sa place mais semble toujours souffrir.

[13e]

Dupont casse la ligne néo-zélandaise mais manque de soutien. Le jeu repart mais les Bleus sont à l'arrêt. Après un décalage vers l'aile, ils sont sanctionnés sur une faute au sol.

[12e]

Dupont sauve les Bleus devant sa ligne ! Sur une percée d'Aaron Smith en contre, le demi de mêlée néo-zélandais perd le ballon à quelques mètres de l'en-but. Les Bleus finissent par se dégager.

[9e]

Séquence parfaite des Blacks en deux passes. Barrett, malgré la montée ultra-rapide de Guirado, trouve Dan Coles dans l'intervalle. Doumayrou est trop loin pour reprendre le talonneur.

Transformation réussie par Barrett, 0-7 ! 

[9e]

ESSAI NEO-ZELANDAIS ! COLES !

[7e]

Les Blacks enfoncent la ligne française sur une passe après contact. Devant la ligne, Sonny Bill Williams fait reculer Doumayrou jusque dans l'en-but. Mais le Rochelais, aidé par son coéquipier en club Gourdon, empêche le centre néo-zélandais d'aplatir. Mêlée néo-z à cinq mètres.

[4e]

Poussés dans leurs retranchements, les Blacks sont pénalisés. Anthony Belleau trouve une touche à dix mètres de l'en-but. Mais les Bleus perdent le ballon à la retombée. Un hors-jeu permet ensuite aux Néo-Zélandais de se dégager.

[3e]

La première mêlée du match est pour les Bleus. Une faute néo-zélandaise leur offre de repartir à la main, mais ils décident de reprendre la mêlée. Le bon choix puisque les avants français enfoncent leurs homologues.

[1e]

C'est parti ! Dupont récupère le coup d'envoi mais subit la pression des Blacks. Mais les Bleus récupèrent une pénalité pour une utilisation d'un pied néo-zélandais en ruck.

[20h59]

Et maintenant le haka ! Les Blacks ont choisi le Kapa o Pango et les Bleus répondent en formant une belle ligne bien soudée !

[20h56]

C'est l'heure des hymnes ! 

[20h50]

Et du coup, on ne sait pas trop quoi demander aux Bleus. De jouer, jouer, jouer, quitte à exploser en vol ? Ou de se contenter de combattre, combattre, combattre pour éviter la déculottée ? Heureusement, le rugby permet les deux.

[20h45]

Et forcément, la question qu'on se pose dorénavant systématiquement avant d'affronter la Nouvelle-Zélande : valise ou non ?

[20h34]

Il est vrai qu'aujourd'hui, affronter le XV de France pour la première fois, ce n'est pas la même chose que découvrir les Blacks.

[20h30]

Beaucoup de premières face aux Blacks pour les Bleus (Ducuing, Cancoriet, Doumayrou, Dupont, Belleau, etc) mais dans l'autre sens aussi. Cinq titulaires Néo-Zélandais n'ont jamais affronté le XV de France : Damian McKenzie, Vaea Fifita, Nepo Laulala, Kane Hames, Waisake Naholo

[19h58]

Plaisir d'offrir : voici la compo des ALL BLACKS

McKenzie - Naholo, Crotty, S. Williams, Ioane - Barrett, Smith - Cane, Read, Fifita - Whitelock, Romano - Naulala, Coles, Hames.

[19h47]

On vous la redonne : LA COMPO DU XV DE FRANCE

[19h32]

Des Bleus soudés face au haka des Blacks ?
C'est ce que l'on attend évidemment. Et c'est ce qu'encourage fortement un autre absent côté tricolore, Virimi Vakatawa.

[19h21]

Pendant ce temps-là, la France a atomisé l'Espagne... chez les femmes

On vous laisse apprécier vous-même le résultat.

[19h14]

Ioane et Naholo, attention danger !

Avec la Nouvelle-Zélande, le danger viendra de partout. Mais les Bleus ont d'ores et déjà identifiés la zone où il pourrait souffrir le plus : sur les ailes avec Rieko Ioane et Waisake Naholo. Le premier comptabilise 9 essais en 10 sélections. Le second, longtemps ralenti par des blessures, fait partie de l'équipe championne du monde en titre. Plus d'infos sur ces deux joueurs à lire ici.

[18h54]

Trois chiffres pour comprendre les enjeux d'une victoire française ce soir

Si les hommes de Guy Novès venaient à créer l'exploit face à la Nouvelle-Zélande, il réaliserait une performance totalement historique. Ils mettraient ainsi fin à une série en cours de dix défaites consécutives contres les Blacks, ils renoueraient avec un succès à domicile qui leur échappe depuis 17 ans et... fermeraient la page de 9 ans d'insuccès face à eux. Un sacré cahier des charges.

[18h42]

Hmmm... à quoi ressemblait la France la dernière fois qu'elle a battu à domicile les All Blacks ?

Indice 1 : une certaine console de jeux vidéo voyait le jour. Et elle pouvait lire des DVD.

Indice 2 : un individu réveillait ses voisins avec un mégaphone pour le compte d'une célèbre émission de radio.

Vous sèchez ? La réponse en vidéo.

[18h39]

La pression monte doucement mais sûrement

[18h31]

Le petit mot d'encouragement de Fickou

Touché à une cuisse à l'entraînement, Gaël Fickou ne sera pas sur la pelouse du Stade de France ce samedi soir. L'ancien Toulousain ne manquera pas une miette de la rencontre et a laissé un petit message d'encouragement sur Twitter à ses camarades.

[18h21]

Un choc mais surtout une vraie cure de jeunesse, côté Bleus

Geoffrey Doumayrou, Anthony Belleau, Paul Gabrillagues, Antoine Dupont et Judicaël Cancoriet: ces noms-là ne vous disent rien ? C'est normal, ces cinq joueurs font partie des nouveautés et du sang neuf injecté ce samedi par Guy Novès. Pour eux, il s'agira d'une première titularisation en Bleu... et face aux Blacks donc. Tout un programme.

[15h36]

Une victoire en France face aux All Blacks, 17 ans après ?

Le XV de France a le redoutable honneur de se mesurer aux All Blacks, doubles champions du monde en titre, ce samedi soir (21h) au Stade de France. Cela fait 17 ans que les Néo-Zélandais ne sont plus tombés sur le sol français (42-33 à Marseille). Et huit ans que les Bleus ne les ont plus battus, depuis l'exploit de Dunedin (22-27). France - Nouvelle-Zélande, un match à suivre en direct sur RMC Sport !