RMC Sport

Heymans est toujours sur son nuage

Cédric Heymans

Cédric Heymans - -

Le futur Bayonnais, qui n’a plus joué avec le XV de France depuis 19 mois, vit son retour chez les Bleus comme un cadeau exceptionnel. Il promet de garder sa bonne humeur jusqu’en Nouvelle-Zélande, malgré les difficultés qui jalonneront la préparation physique.

Sur le trombinoscope, son visage est l’un des plus éclatants. A bientôt 33 ans, Cédric Heymans ne pensait pas être du voyage. De ses longues semaines de préparation, de ce vol jusqu’au pays du long nuage blanc, de cette Coupe du monde sur le sol des All Blacks. Il n’est pas loin de se pincer pour y croire. Le XV de France, le futur Bayonnais ne l’avait pas fréquenté depuis 19 mois et une défaite à Marseille face à la Nouvelle-Zélande (12-39). Il est pourtant bien là depuis mardi, à Marcoussis, au milieu des 33 joueurs présélectionnés par Marc Lièvremont.

« Moi, je vais avoir le sourire tout au long de la préparation et des matchs, assure Cédric Heymans. Je ne m’y attendais pas. Il est hors de question de ne pas avoir le sourire. Je l’ai retrouvé depuis le mois de janvier, après avoir fait des choix pour ma fin de carrière. Le sourire, je vais le garder. » Il y a six mois, son avenir toulousain s’assombrissait et le doute s’installait. Il préparait son exil, à Bayonne. Et puis, relancé à l’arrière par Guy Novès, il a été l’un des meilleurs Toulousains jusqu’au titre de champion de France, le 4 juin, face à Montpellier (15-10).

« Pas question de ne pas avoir le sourire »

De Saint-Denis à Marcoussis, le Briviste de naissance n’a pas eu le temps de redescendre de son nuage. « J’ai eu 12 jours de vacances, compte Cédric Heymans après avoir renouvelé sa petite annonce pour une maison à louer sur la côte basque. J’ai recommencé à courir il y a une semaine. Physiquement, je suis dans les clous. » Mais comme les autres, il souffrira cet été, au fil de la montée en régime du XV de France. « On sait que ça va être dur, qu’il va y avoir des moments de tension, explique-t-il. Mais c’est pour avoir du bonheur derrière. » Et dans ce domaine, il ne sera jamais rassasié.