RMC Sport

Laporte : «Wilkinson a pris une sage décision»

Bernard Laporte

Bernard Laporte - -

Le manager de Toulon et ancien sélectionneur du XV de France comprend la décision de son joueur Jonny Wilkinson, champion du monde 2003, d’arrêter sa carrière en sélection, à 32 ans.

Bernard, c’est vous qui lui avez mis la pression pour arrêter en sélection ?

Non, non (rire), Jonny est assez grand. Il a été déçu de la dernière Coupe du monde, il a 32 ans, quel était son intérêt de poursuivre, il ne fera pas d’autre Coupe du monde. C’est une décision sage.

C’est quand même une bonne nouvelle pour le RCT…

Ce serait malhonnête de dire le contraire, quand tu es entraineur de club, tu espères que tes internationaux ne vont plus aller en sélection. Je trouve juste qu’il arrête un peu tard… En 2002 ça m’aurait arrangé… (rire)

Quel type de joueur est-il ?

Je l’ai découvert il y a trois mois au lieu de le croiser dans les banquets quand il nous avait fessés. Je n’ai jamais vu quelqu’un s’entraîner autant, c’est un monstre, c’est tous les jours, c’est deux heures après l’entraînement, il butte, il tape. C’est hallucinant !

Dans son autobiographie, il raconte que c’est lié à une dépression chronique…

Que va-t-il faire une fois qu’il arrêtera ? C’est une question que tout le monde se pose. On sent une certaine addiction à l’entraînement…

Combien de temps peut-il encore jouer ?

Lui seul peut le dire vraiment mais il est toujours vif, il est toujours compétitif. Le niveau international n’est pas non plus le niveau de club, c’est pour cela que sa décision me parait sage. Il a au moins deux ans devant lui.