RMC Sport

Le champ des possibles pour « PSA »

Morgan Parra et Imanol Harinordoquy

Morgan Parra et Imanol Harinordoquy - -

Le 1er décembre, Philippe Saint-André succèdera à Marc Lièvremont à la tête du XV de France. Si le « Goret » n'a pas encore évoqué sa politique sportive, les confirmations de la Coupe du monde et le réservoir de joueurs lui offrent beaucoup d'options. Revue d'effectif.

Incontournables 
Philippe Saint-André ne repartira pas de zéro le 1er décembre. Le futur sélectionneur peut compter à court et moyen terme sur un socle de joueurs expérimentés. Thierry Dusautoir (29 ans), le capitaine, meilleur joueur de l’année, sera du Tournoi des VI Nations sauf blessure. Comme Vincent Clerc (30 ans), Imanol Harinordoquy (31 ans), Nicolas Mas (31 ans), Pascal Papé (31 ans), Morgan Parra (22 ans), Aurélien Rougerie (31 ans), Dimitri Yachvili (31 ans) et Julien Bonnaire (33 ans). Mais parmi eux, certains ne pourront pas aller jusqu’à la Coupe du monde 2015.

Prolongés ?
Grands talents, Maxime Médard (24 ans) et Maxime Mermoz (25 ans) doivent devenir plus « tueurs ». Alexis Palisson (24 ans) aura l’occasion de confirmer à Toulon ses belles dispositions dans la dernière ligne droite de la Coupe du monde. Raphaël Lakafia (22 ans), le puissant troisième ligne du BO, et Jean-Marc Doussain (20 ans), pépite polyvalente à la charnière seulement entrevue en finale, sont de beaux espoirs pour le XV de France. Des espoirs, François Trinh-Duc (24 ans) et Louis Picamoles (25 ans) n’en sont plus. Mais ils ont besoin de constance. Dimitri Szarzewski (28 ans) et Fabien Barcella (27 ans) pourraient, eux, profiter des départs progressifs en première ligne pour s’installer un peu plus.

Retraités ?
Pour certains Tricolores, cette Coupe du monde a ressemblé à une tournée d’adieux. Mais aucun d’entre eux ne l’a encore confirmé officiellement. Lionel Nallet (35 ans) devrait raccrocher et se consacrer au Racing. Très peu utilisé, après un excellent premier semestre 2011 avec le Stade Toulousain, Cédric Heymans (33 ans) a, lui, un défi à relever à l’Aviron Bayonnais. Quant à William Servat, il a montré au pays du long nuage blanc qu’il restait l’un des meilleurs talonneurs du monde, si ce n’est le meilleur. Mais « la Bûche » aura 34 ans au début du mois de février. Un Tournoi et puis s’en va ?

Oubliés ?
Ils n’ont pas saisi leur chance en Nouvelle-Zélande et seront certainement soumis à la concurrence quand Philippe Saint-André se penchera sur ses premières listes. David Skrela (32 ans), blessé en début de Coupe du monde, et Damien Traille (32 ans) retrouveront-ils les Bleus ? Pour Luc Ducalcon (27 ans) et Guilhem Guirado (25 ans), les relatives carences du Top 14 à leurs postes sont susceptibles de leur donner une nouvelle chance. Fulgence Ouedraogo (25 ans), David Marty (28 ans) et Fabrice Estebanez (29 ans) devront convaincre « PSA » que Marc Lièvremont ne s’était pas trompé.

Repêchés ?
Les blessures et le large turnover de Marc Lièvremont les ont éloignés du groupe. Thomas Domingo (26 ans), le pilier clermontois, devrait néanmoins vite revenir, quand il sera à 100%. Testés mais sans plus, Wenceslas Lauret (22 ans), Marc Andreu (25 ans), Julien Arias (28 ans), Jérôme Porical (26 ans), Sébastien Tillous-Borde (26 ans), Lionel Beauxis (26 ans), Alexandre Lapandry (22 ans) et Yoann Huget (24 ans), actuellement suspendu, partent de plus loin. « PSA » sera aussi amené à s’interroger sur les présumés « caractériels », Florian Fritz (27 ans), Mathieu Bastareaud (23 ans), Julien Dupuy (28 ans) ou dans une moindre mesure Clément Poitrenaud (29 ans), ainsi que les anciens, Yannick Jauzion (33 ans) ou Sébastien Chabal (34 ans), qui a fait un appel du pied à son ancien coach à Sale, lundi dans le Moscato Show.

Lancés ?
« Vu le niveau de ces joueurs, on peut se dire que le Top 14 est de très bonne qualité » a discrètement glissé le futur sélectionneur. Une petite indication sur la continuité qu’il pourrait prôner dans les prochains mois. Mais « PSA » a peut-être remarqué quelques jeunes pousses. Les Racingmen Henry Chavancy (23 ans) et Jonathan Wisniewski (26 ans) débarqueront-ils rapidement chez les Bleus ? Les Toulousains Yoann Maestri (23 ans), Russlan Boukerou (21 ans) et Sylvain Nicolas (24 ans) peuvent-ils être des solutions d’avenir en deuxième et troisième ligne ? Comme les Clermontois Wesley Fofana (23 ans) et le tout jeune Jean-Marcellin Buttin (19 ans) à l’arrière ? Vivement 2012.