RMC Sport

Le monde du rugby pleure Pierre Camou

De nombreuses personnalités du rugby français ont réagi à la mort de Pierre Camou, décédé ce mercredi à l’âge de 72 ans. Bernard Laporte, président de la FFR, de nombreux clubs et joueurs ont salué sa mémoire tout comme Emmanuel Macron et Manuel valls, avec qui il avait porté le projet du Grand Stade.

Le rugby français est en deuil depuis l’annonce de la mort de Pierre Camou, ancien président de la FFR, ce mercredi. Bernard Laporte, qui lui a succédé à la présidence de la FFR en 2016 après l’avoir battu aux élections, lui a adressé ses condoléances. "Je m’associe à la peine de la famille et des proches de Pierre Camou, a-t-il écrit Twitter. Le rugby français perd l’un de ses plus fidèles serviteurs." Serge Simon, vice-président, a également eu une pensée émue pour l’ancien dirigeant du rugby français.

De nombreux clubs du Top 14 et des joueurs se sont associés à la peine. La Ligue nationale de rugby (LNR), avec qui il avait ferraillé pour la mise à disposition des joueurs de l’équipe de France, a salué la mémoire d’un "homme de convictions, élégant, truculent, fortement attaché à notre sport".

Le monde politique s’est mêlé à l’afflux de messages à l’instar du Président de la République, Emmanuel Macron. "Pierre Camou, ancien président de la FFR, incarnait pleinement les valeurs de partage, de solidarité et de convivialité qui caractérisent le rugby, a écrit ce dernier. La famille du sport français perd l’un de ses ambassadeurs les plus passionnés. Mes sincères condoléances à ses proches." Manuel Valls, ancien Premier Ministre, maire d’Evry, a aussi fait part de tristesse suite à la disparition de l’ancien dirigeant avec qui il avait travaillé sur le projet (finalement abandonné) du Grand Stade à Evry.

NC