RMC Sport

Les Bleus avec des huskies

Imanol Harinordoquy n'a pas pris part aux �puisantes activit�s concoct�es par le staff

Imanol Harinordoquy n'a pas pris part aux �puisantes activit�s concoct�es par le staff - -

Le stage de Chambon-sur-Lignon, déjà sportif, a pris une tournure qui fait la part belle à la compétition. Après une première nuit passée sous les tentes, les joueurs de l'équipe de France ont été réveillés, ce dimanche matin, par une meute d'une trentaine de huskies, des chiens de traineaux. Tous se sont mués en apprentis "mushers" (pilotes de traineaux) mais avec les chiens attelés à la taille des joueurs! Epreuve chronométrée, pour les cinq équipes constituées de 4 à 6 rugbymen (Harinordoquy, Servat, Barcella et Ouedraogo étant encore ménagés, Domingo et Rougerie étant en rééducation à Saint-Raphaël). Les cinq groupes ont ensuite dû gonfler de lourds bateaux pneumatiques avant de les porter sur deux kilomètres jusqu'à la mise à l'eau vers 8h30 dans la brume nimbant le lac de Saint-Front. Un parcours imposé de bouées à passer et repasser, sous le regard des bénévoles du conseil général de la Haute-Loire. Au programme cet après-midi, un parcours en forêt au sprint que ce soit à pied ou en VTT. « Vivement le rugby ! », est la phrase qui a le plus souvent filtré des lèvres des rugbymen aux organismes très sollicités.