RMC Sport

Les Saracens renoncent à faire appel de leur lourde sanction

Les Saracens ont retiré leur appel suite à la très lourde sanction (retrait de 35 points et amende de six millions d’euros) pour avoir contourné les règles du salary cap.

Plusieurs médias anglais l’annonçaient, c’est désormais officiel Les Saracens renoncent à faire appel de la lourde sanction infligée par la Fédération anglais pour avoir enfreint les règles du salary cap. Le club de Watford, double champion d'Angleterre et champion d'Europe en titre, accepte donc le retrait de 35 points infligés en championnat et une amende de 6 millions d'euros. 

Derniers avec -22 points

La Premiership rugby, qui organise le championnat anglais, a annoncé la nouvelle ce lundi midi en indiquant que le classement serait mis à jours dans les prochaines heures. Actuellement troisièmes (avec 13 points), ils vont donc être rétrogradés à la dernière place avec un décompte négatif (-22). 

"Nous avons commis des erreurs et, avec humilité, nous devons accepter ces sanctions, a déclaré Nigel Wray, président des Saracens. En tant que club, nous allons maintenant nous rassembler et relever les défis qui nous attendent. Nous confirmons notre engagement envers le plafond salarial et le principe sous-jacent de règles du jeu équitables, et nous continuerons à travailler de manière transparente avec Premiership Rugby à cet égard."

Les accusations portées contre Saracens portent sur les saisons 2016-17, 2017-18 et 2018-2019. La commission indépendante estime que les Saracens n’avaient pas divulgué les paiements versés aux joueurs et dépassaient le plafond des paiements versés aux joueurs seniors au cours de chacune des trois saisons. le règlement sur le salary cap est en vigueur depuis 1999 dans le championnat anglais. La saison dernière, ils avaient conclu la saison avec 78 points, ce qui leur aurait permis de se maintenir aisément avec une telle sanction (ils auraient terminé avec 54 points, synonymes de 8e place).

NC