RMC Sport

Lombard : « Une épine dorsale »

Thomas Lombard

Thomas Lombard - -

Pour le 3e test-match des Bleus contre l’Australie, Philippe Saint-André n’a effectué que deux changements par rapport à l’équipe qui a perdu le week-end dernier contre ces mêmes Wallabies (6-0), avec les entrées de Ouedraogo et Bonneval à la place de Nyanga et Médard. Thomas Lombard estime que le sélectionneur des Bleus est en train de trouver son ossature d’équipe. « La jeune garde notamment a marqué des points les matches précédents, souligne le membre de la Dream Team RMC Sport. Slimani et Ménini sont reconduits, donc il y a pas mal de bouleversements au niveau de la première ligne, où on pensait que les choses étaient plus ou moins établies en termes de hiérarchie. On voit qu’on cherche toujours quelqu’un capable de s’imposer à l’aile, avec Hugo Bonneval qui retrouve une place de titulaire. C’est une équipe assez équilibrée. On voit que la charnière est sans doute fixée pour un moment avec Parra et Talès. Je dirais que c'est une équipe qui n’est pas tellement surprenante. L’épine dorsale d’une équipe, on sait que c’est quand même ce que la plupart des coaches cherchent à conserver. Guirado et Chouly sont peut être deux des plus belles surprises de cette tournée. On a une épine dorsale qui commence à prendre du sens, de l’expérience, et qui en plus de ça a été absolument irréprochable sur ses performances. Je pourrais rajouter Dulin et Talès. »

LD