RMC Sport

Moscato : « Je suis inquiet pour le Stade Français »

-

- - -

Je suis inquiet pour mon ancien club le Stade Français. Cette saison est déjà compliquée mais je crains que la prochaine ne le soit encore plus. Lionel Beauxis s’est déjà engagé avec le Stade Toulousain et Mathieu Bastareaud ne va pas tarder à annoncer lui aussi son départ. Ces deux joueurs sont des cadres et les remplacer sera très compliqué. Même si Beauxis n’est pas dans la meilleure forme de sa carrière, il pouvait faire gagner des matches aux Parisiens. Quant à Mathieu Bastareaud, c’est peut-être le plus grand potentiel du rugby Français dont le club de la capitale sera privé.
Le président Max Guazzini nous explique qu’il a déjà signé sept pré-contrats mais ça ne veut rien dire. Si des grands noms du rugby étaient dans cette liste, on le saurait. Ce qui me dérange c’est qu’il y a encore 3 ans, tous les joueurs du Top 14 rêvaient de jouer au Stade Français. Ce n’est plus le cas. Les résultats en sont la cause et le départ des stars ne va pas inverser la tendance. De plus, des anciens comme Christophe Dominici, Mathieu Blin ou encore Sylvain Marconnet ne font plus partie du club. C’est une erreur : ils incarnaient « l’esprit » Stade Français. J’ai vraiment peur que les hommes de Cheika jouent pour le maintien la saison prochaine. Une raison d’espérer ? L'orgueil de Max Guazzini qui va tout faire pour soutenir son club et trouver des solutions. La livraison du nouveau stade Jean Bouin en 2012 donnera également un coup de fouet positif au club. Le Stade Français retrouvera de l’ambition avec un tel outil de travail. Il faut tenir jusque-là.