RMC Sport

Nouvelle-Zélande – 14 semaines de coupure par an pour les pros

-

- - -

Le trois-quarts centre Conrad Smith (avocat de formation) a participé activement aux négociations entre la fédération néo-zélandaise et l'association des joueurs dont il est l'un des représentants pour aboutir, il y a dix jours, à une extension de deux semaines de la période dévolue aux vacances et au « développement personnel » (la préparation physique et l'amélioration du bagage technique). Désormais, les joueurs professionnels bénéficient de trois mois et demi (6 semaines de vacances et de 8 semaines de développement personnel) en dehors de tout contact avec leur club ou franchise de Super Rugby... A titre de comparaison, les professionnels français ont droit à 4 semaines de vacances puis 4 semaines de préparation avec le club avant que ne débute la saison.

L.D