RMC Sport

Saint-André : « Le message a changé »

Capitaine des Bleus doubles vainqueurs des Blacks en 1994, Philippe Saint-André apprécie la nouvelle ambition du sélectionneur français Marc Lièvremont, qui se focalise désormais sur la victoire.

Philippe Saint-André : « La clé pour ne pas se relâcher après un premier exploit est de remettre la pression tout de suite. Emile N’Tamack (actuel entraîneur des arrières) était là en 1994 et doit se rappeler qu’on avait fêté la victoire contre les Blacks et la centième sélection de Philippe Sella. Mais Pierre Berbizier (sélectionneur français de l’époque) nous avait réveillés à 7h du matin pour un footing de fou. Là, Marc Lièvremont leur a dit : "On ne sort pas ce soir, on reste à l’hôtel et on va se préparer". C’est très latin de vouloir se relâcher après un bon match. Mais ils veulent réussir un deuxième test de qualité contre les All Blacks. L’approche est complètement différente. Le message de Marc Lièvremont a changé. Cette fois, les Français sont allés en tournée pour gagner et plus seulement pour jouer. »

La rédaction-Moscato Show