RMC Sport

Charvet : « Ne pas se tromper sur le choix des joueurs »

Denis Charvet

Denis Charvet - -

Denis Charvet, membre de la Dream Team RMC Sport, n’a pas vu des All Blacks supérieurs physiquement au XV de France lors de cette tournée. Par contre, l’ancien international n’est pas certain que les choix de Philippe aient été les plus pertinents.

« Physiquement, on a rivalisé lors des trois tests. On n’a pas à pâtir de la domination des All Blacks dans ce niveau-là. En touche et en mêlée, on n’a très bien maitrisé. On ne peut pas se contenter de ça, de la copie rendue. Mais on n’a pas vraiment joué samedi (24-9, ndlr). En seconde période, on s’est arrêté de jouer, on a constamment rendu des ballons aux Néo-Zélandais qui eux, se régalent de cela. Malheureusement, en deuxième mi-temps, j’ai presque vu une équipe de séniors contre une équipe de juniors. La différence m’a paru très grande sur le contenu. Le résultat n’est pas catastrophique, on prend un essai à 14 contre 15 à la fin, mais on ne peut pas faire illusion tout le temps. Il faut qu’on joue davantage, surtout contre les Blacks, qui nous craignent.

Il y a un problème de maîtrise et de pression. Quand tu es sous pression face aux Blacks, la maîtrise est forcément moins bonne. On ne voit pas tout le temps cette pression des Néo-Zélandais, mais on la ressent quand on les joue. On peut toujours se poser la question de la fatigue. C’est le troisième test, donc on est censé être mieux préparé. Il faut arrêter de se reposer là-dessus, car c’est très bien d’aller jouer contre les Blacks chez eux. Ça permet aux jeunes de prendre de l’expérience. Le bilan n’est pas génial mais essayons de positiver. On a joué les meilleurs joueurs du monde. Quand on me dit qu’on n’a pas joué une grande équipe All Black, c’est faux. J’ai vu des joueurs exceptionnels samedi, que nous n’avons pas.

« Déçu de ne pas avoir vu Mathieu Bastareaud débuter »

On peut discuter les choix du sélectionneur, Philippe Saint-André. C’est lui qui décide de remettre Frédéric Michalak à l’ouverture, alors qu’il dit que ce n’est pas un 10 mais un 9. Michalak est fatigué, on le sait, et ce n’est pas lui rendre service. On amène des jeunes, Camille Lopez fait un bon premier test et après, on ne le voit plus… Dans la vitesse d’exécution, les Blacks ont été beaucoup plus rapides. On a été dépassé. Je suis sûr que l’équipe de France a les joueurs et le talent pour rivaliser avec la Nouvelle-Zélande. Il ne faudra pas se tromper sur le choix des joueurs. Par exemple, je suis déçu de ne pas avoir vu Mathieu Bastareaud débuter le troisième test. »

A lire aussi

>> Nouvelle-Zélande – France : cette fois, c'est sévère

>> Les patrons du Top 14 n’accablent pas le XV de France

>> Philippe Saint-André : « Quand même des choses positives »

Intégrale Sport