RMC Sport

Tolofua, aligné ce week-end en Angleterre, veut pouvoir rejouer en France "le plus rapidement possible"

Christopher Tolofua

Christopher Tolofua - AFP

Contraint de déclarer forfait avec le XV de France pour le Tournoi des VI Nations, Christopher Tolofua sera pourtant titulaire samedi avec les Saracens ce samedi. Il entend faire le maximum pour retrouver rapidement le maillot bleu.

Interdit de jouer en France, mais titulaire avec les Saracens. Telle est la situation de Christopher Tolofua. Après avoir passé une série d’examens médicaux, le talonneur de 25 ans, touché aux cervicales, a été jugé dans l’incapacité de pratiquer le rugby sur le sol français par la Fédération française de rugby. Non autorisé à jouer contre l’Irlande, pour le premier match des Bleus dans le Tournoi des VI Nations, Tolofua a quitté Marcoussis fin janvier pour retrouver l’Angleterre et son club des Saracens, qui l’a autorisé à reprendre la compétition.

"J’ai été pris immédiatement en main par le staff médical des Saracens, qui a travaillé sur les éléments fournis par le staff de la FFR et m'a fait également passer des examens complémentaires. J'ai ensuite rencontré un spécialiste anglais indépendant pour prendre un avis supplémentaire. Cette classification ne m’empêche pas de jouer pour les Saracens", détaille-t-il dans un communiqué publié vendredi sur son compte Facebook. "Le staff médical du club et le spécialiste anglais que j'ai consulté m'ont donné leur feu vert sans l'ombre d'un doute", précise-t-il.

Aligné par les Saracens ce week-end

Le talonneur international aux cinq sélections chez les Bleus s’est donc "mis à la disposition" de son équipe, qui a annoncé qu’il serait titulaire face à Newcastle, samedi, à l’occasion de la 14e journée du championnat anglais. Tolofua assure prendre sa situation "très au sérieux". "Même si j’ai la chance d’être sur le circuit professionnel depuis longtemps, je n’ai "que" 24 ans, ce qui reste très jeune, surtout pour un première ligne. Je suis également le père de 2 enfants, qui ont besoin d’un papa en pleine forme", écrit-il.

Arrivé chez les Saracens à l'été 2016 en provenance du Stade Toulousain, Tolofua explique également que sa priorité est aujourd'hui de "faire le nécessaire pour revenir en conformité avec la réglementation française le plus rapidement possible", rappelant qu'il est pleinement "à la disposition de l’équipe de France" une fois que sa classification G3 sera levée. En France, une blessure classée "G3" par la Fédération ou la Ligue entraîne une contre-indication totale à la pratique du rugby.

Un protocole qui n'est pour l'heure appliqué qu'en France et qui n'empêche donc pas Tolofua d'évoluer dans le championnat anglais. Pour retrouver le maillot bleu, et prendre part au VI Nations, Tolofua pourrait être contraint de passer par la case opération. "Je serai votre tout premier supporter pour ces matchs et ceux qui suivront", conclut-il dans son message à l'attention des Bleus.

A lire aussi >> XV de France: Beauxis titulaire contre l'Ecosse, trois changements chez les Bleus

VIDEO - Beauxis savoure son retour en Bleu

RR