RMC Sport

A Sanary, les supporters sont gâtés

Supporters Toulonnais

Supporters Toulonnais - -

A Sanary-sur-Mer, station balnéaire bien calée entre Toulon et Marseille, une section des Dodgers compte des membres à la fois abonnés au RCT et à l'OM, leaders respectifs du top 14 et de la L1 ! Ambiance sur la côte méditerranéenne.

Plus belle la vie, au bord de la mer, sous le soleil… et bien calé entre Toulon et Marseille. Ici à Sanary-sur-Mer, une toute petite section des Dodgers (un groupe de supporters marseillais) compte parmi ses membres les supporters les plus heureux de France. Ils ont dans leur portefeuille les cartes d’abonnement de deux clubs qui gagnent : celle du RCT et celle de l’OM. Bilan : 6 matchs 6 victoires pour leurs 2 équipes favorites. A seulement une dizaine de kilomètres de la préfecture varoise, et une petite cinquantaine de la cité phocéenne, les amoureux du sport à Sanary sont comblés en ce début de saison.

Et ce n’est pas Raphaël qui dira le contraire. « On est tous sur un petit nuage, à la limite de l’euphorie. 6 matchs, 6 victoires, je m’y attendais pour Toulon, parce que c’est le Barça, avec un recrutement formidable, et une confiance en M. Boudjellal qui a toujours su faire les choses justes. Après l’OM… avec un réveil de Gignac, un budget plus serré, je ne m’attendais pas à un si beau début de saison » savoure ce fan, maillot rouge et noir frappé du muguet sur le dos et tatouage de l’OM sur la poitrine.

Le président de Toulon, supporter de l'OM depuis tout jeune, savoure également. « C’est surtout nous la classe, lâche Mourad Boudjellal. Nous, on a 4 victoires à l’extérieur, Marseille en a 3. On est proches, c’est amusant et j’espère que ça ira au bout. A part qu’apparemment le PSG du rugby, c’est nous. Mais je suis supporter de l’OM depuis tout gamin, et quel joli pied-de-nez pour cette équipe, qu’on a décriée à cause du recrutement, de les voir au sommet de la Ligue 1. »

Baup : « Bien pour la région »

Titof, le patron des Dodgers (section de supporters de l’OM) de Sanary, né à Marseille, mais qui travaille désormais dans le Var, a aussi les deux écharpes et les deux casquettes. Rouge et noir pour aller à Mayol, Bleu et Blanc pour le Vélodrome… Les couleurs de l’automne à la mode de la Ligue 1 et du Top 14. Pourtant, c’est un secret de polichinelle pour personne, « l’amitié Marseille-Toulon, ce n’est pas trop ça, reconnait Raphaël. On a encore vu le cas samedi à Mayol, où des petits jeunes qui supportaient l’OM et le RCT se sont fait remettre en place par les personnes derrière. »

Au-delà de la rivalité entre les deux villes, Baup, l’entraineur de l’OM, reconnait que ces succès « font du bien à la région ». « Je ne sais pas si on pourra longtemps soutenir la comparaison. A mon avis c’est une équipe qui va aller très loin et qui va continuer dans cette voie. ». Premiers éléments de réponse samedi soir avec Stade Toulousain-RC Toulon, et VA-OM dimanche. Afin de voir si l’été indien se prolonge du côté de Sanary-sur-Mer.

Jean Rioufol avec Florent Germain