RMC Sport

Après une erreur de copier-coller, Boudjellal dément être candidat de "La République en Marche" aux législatives

Mourad Boudjellal et Emmanuel Macron

Mourad Boudjellal et Emmanuel Macron - AFP

Annoncé par le mouvement "La République en Marche" comme candidat aux élections législatives dans la première circonscription du Var, Mourad Boudjellal a démenti cette information. Le président du RCT assure dans Var-Matin qu'il a décliné la proposition.

Imbroglio autour de Mourad Boudjellal. Alors que le président du RCT a été annoncé comme candidat du mouvement "La République en Marche" aux élections législatives, dans la première circonscription du Var, il a très rapidement indiqué qu'il avait décliné la proposition d'Emmanuel Macron.

A lire aussi >> Boudjellal s'engage auprès de Macron

"Ce n'est pas mon ambition"

"Je suis sensible à la proposition du président, mais ce n'est pas mon ambition, a-t-il déclaré à Var-Matin. En ma qualité de président de club sportif, je ne peux pas être candidat aux législatives."

Une erreur de copier-coller

Contacté par France Info, un représentant de "La République en Marche" a admis une erreur de… copier-coller au moment de la publication de la liste des candidats.

Il ne quittera pas le RCT

Le 28 avril, le président varois avait déjà prévenu, au micro de RMC Sport, qu'il n'occuperait aucune fonction ministérielle: "C’est du fantasme, je ne demande absolument rien. De toute façon, je ne suis pas certain d’en avoir les compétences. Quand je vois Gilbert Collard… Et je ne veux pas vivre à Paris. Comme ça, ça règle le problème (rires). J’ai aussi un club qui s’appelle le RCT qui ira mieux demain si j’y suis. Si je lâchais le RCT, je pourrais être ruiné. Si ce n’est pas moi qui le gère, ça ne sera pas le même résultat. C’est compliqué de déléguer…"

A lire aussi >> Boudjellal ne quittera pas le RCT pour Macron

VIDEO – Boudjellal: "La Rochelle mérite de remporter le championnat"

Alexandre Alain Rédacteur