RMC Sport

Boudjellal prêt à attaquer

-

- - -

Suspendu pendant 130 jours par la commission de discipline de la Ligue nationale de rugby, le président toulonnais Mourad Boudjellal était l’invité du « Moscato Show » ce jeudi sur l’antenne de RMC. Boudjellal se prêt à attaquer la sanction si certaines modalités n’en sont pas transformées (interdiction de parler aux joueurs avant et après le match). « Je m’y attendais un peu, c’est pour l’ensemble de mon œuvre, a jugé le président du RCT à propos de la punition. J’ai du mal à comprendre la relation entre la sanction et mes propos. Il fallait qu’ils me mettent un blâme, une radiation ou une amende. Mais quel rapport ? C’est une sanction qui consiste à dire : ‘On n’a pas envie de voir ta gueule, ni de t’entendre pendant les matches’. L’interdiction de stade ne me pose pas de problème. Par contre, j’ai la responsabilité civile de ce qui se passe au stade. Qu’on m’empêche d’y être, ça me gêne. Autre chose, deux heures avant et deux heures après on m’empêche de parler à mes joueurs. Si la Ligue ne revoit pas la sanction, j’irai demander au droit français ce qu’il en pense.»