RMC Sport

Boudjellal : « Si Revol veut la guerre, on ira à la guerre »

Mourad Boudjellal

Mourad Boudjellal - -

Excédé par les propos tenus par Bernard Laporte, l’entraîneur toulonnais, l’accusant de s’investir dans le recrutement de son ancien club Castres, Pierre-Yves Revol, président de la LNR, a convoqué une assemblée générale extraordinaire. Mourad Boudjellal, le président de Toulon, également visé par ces attaques et suspendu 130 jours par la LNR, jeudi, a réagi sur RMC Sport, ce vendredi. « J’ai appelé la commission de discipline pour demander un aménagement de ma peine ce vendredi. J’ai eu Pierre-Yves Revol que j’ai trouvé très énervé suite aux déclarations de Bernard Laporte, a déclaré le président du RCT. Je voulais passer à autre chose en demandant un aménagement de ma peine. Il m’a dit qu’il voulait purger ce dossier. C’est un secret de polichinelle que c’est difficile d’oublier l’amour pour un club. Ça ne me choque pas qu’un président de la Ligue regarde ce qu’il se passe dans son ancien club. Qu’il fasse du recrutement, je ne prononce pas sur ce dossier. Si Pierre-Yves Revol veut la guerre, on ira à la guerre. J’en ai assez de la teneur médiatique qu’a pris ce dossier. »