RMC Sport

Brunel : « Il ne fallait pas douter »

Après quatre défaites consécutives, Perpignan s’est remis dans le sens de la marche en battant le Racing-Metro hier à Aimé-Giral, 31-12. Jacques Brunel, le coach des Perpignanais, avait demandé à ses joueurs de ne pas s’inquiéter

« Les défaites que l’on avait enregistrées avaient un contenu satisfaisant. On n’était pas tellement inquiet à ce sujet. Il nous fallait gagner parce qu’on voulait rester invaincu ici à Aimé-Giral. Il nous fallait ne surtout pas être abattu après cette série de défaites. Il fallait garder ce côté positif et ne pas douter même quand on était mené au score. Il ne fallait pas que ça nuise au moral de nos troupes. »

La rédaction