RMC Sport

Chavancy loue les qualités collectives du Racing

-

- - -

Il n’y a pas que le Tournoi dans la vie. Henry Chavancy et ses coéquipiers du Racing-Métro en savent quelque chose. Les Franciliens ont fait le boulot devant Castres (20-13). Une première contre le CO depuis le retour parmi l’élite de la formation francilienne. Une première obtenue sans, notamment, Sébastien Chabal, Lionel Nallet et Andrea Lo Cicero, tous trois engagés dans le Tournoi des VI Nations. « Il nous manquait des joueurs importants dans le leadership de l’équipe, comme Sébastien, Lionel et Andrea, note le trois quart centre, pur produit du club parisien. D’autres ont pris le relais et l’ont bien pris. On avait à cœur de prouver que le Racing n’est pas qu’une somme d’individualités mais un groupe solidaire et homogène. »

SO à Colombes